mis à jour le

La honte à Marzougui et l’échec d’un président..

Par Ali Gannoun

Il n y a pas plus dégueulasse que la mise en scène de la souffrance d’un peuple et de tenter d’en tirer profit. Marzougui l’a fait. Cette manière de bomber le torse n’est ni productive ni pédagogique. La Tunisie n’a fait que récupérer une infime partie de ses biens spoliés. La cérémonie organisée par la présidence a quelque chose d’humiliant. Faire tout ce « 9awe9″ (tohubohu) pour un misérable chèque traduit le désastre économique dans lequel nous vivons aujourd’hui. D’un pays digne, nous sommes passés dans le camp des pays du tiers-monde qui fêtent la misère et glorifie l’incompétence.
Le discours menaçant de Marzougui est celui d’un président irresponsable et sans éducation. Le comportement et l’emportement du Directeur de la Banque Centrale sont représentatifs du délabrement des institutions de la République.
Mr Ayyari n’a plus sa place dans cet organigramme politique pourri. Après l’humiliation qu’il a subi de la part du supposé président de la république, la logique fait qu’il démissionne illico. Quitter son poste c’est récupérer un peu de l’honneur qu’il avait perdu en l’acceptant, car, malgré son passé, Mr Ayyari reste un grand commis de l’état.
Le Qatar n’avait rien à faire dans cette cérémonie. Sa contribution au rapatriement de notre argent est très obscure, et puis a-t-on besoin de souteneur (je dis bien souteneur) pour réclamer un dû?
Marzougui confirme chaque jour un peu plus son statut de tartour et l’échec de sa présidence. Le chèque de la honte et les remerciements des cheikhs sont indignes d’un pays souverain. Le spectacle de cette compromission nous plonge vers un avenir sombre et incertain si on ne réagit pas vite..très vite!!

!..AH..!

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

honte

AFP

Le prix d'Aubameyang: "la honte de l'Afrique" pour Touré et Ayew

Le prix d'Aubameyang: "la honte de l'Afrique" pour Touré et Ayew

La rédaction

Algérie: la candidature de Bouteflika est une honte

Algérie: la candidature de Bouteflika est une honte

lemag - AFP

Kofi Annan : 'Quitter la CPI serait une marque de honte pour l'Afrique'

Kofi Annan : 'Quitter la CPI serait une marque de honte pour l'Afrique'