mis à jour le

Général de police Aioune Badra Diamountèné : Un homme de rigueur et de principe

Depuis le mercredi 10 Avril dernier 2013, la police nationale du Mali, a un nouveau directeur général en la personne de l'inspecteur général Alioune Badra Diamounténè. Il prend la tête de cette corporation à un moment de tension, de trouble, de déconfiture généralisée et de rivalité entre des clans de syndicats. Il remplace Wodiouma Koné, nommé après le coup d'état du 22 mars 2012 qui n'aura pu rien régler au sein de la police.

Originaire de Sikasso, Alioune Badra Diamounténè, est un travailleur rigoureux, un homme de principe, bref un professionnel de la vieille école de notre Police. Ce diplômé de l'Ecole Nationale d'Administration section sciences juridiques est de la même promotion que l'ancien premier ministre Modibo Sidibé, candidat à la présidentielle de 2013. Longtemps pressenti pour diriger cette corporation assez malade en ce moment, le général de police Alioune Badra Diamounténè est un homme de poigne, très rigoureux. Alioune qu'on vient de nommer à la tête de la police malienne et qui a occupé plusieurs postes de responsabilité, est un ancien du cours normal de Sikasso et du lycée de Sévaré-Mopti (section lettres modernes). Il est détenteur d'une maîtrise en droit  de Ecole Normale d'Administration du Mali (ENA), section sciences juridiques. C'est après qu'il a été admis à l'Ecole Nationale de la Police.

Sur le plan professionnel Alioune Badra Diamounténè  a assumé de nombreuses responsabilités : directeur central des services de la police judiciaires, commissaire de la police spéciale du chemin de fer, commissaire adjoint de la ville de Koutiala, conseiller technique de Ministère de la Sécurité Intérieure et de la Protection Civile. Le nouveau DG a été président de la commission de sécurité du comité de d'organisation de la coupe d'Afrique des nations que le Mali a abritée en 2002. Il est marié à une femme magistrat et père d'enfants.

Nous osons croire qu'il comblera les attentes de toute la nation malienne qui a manifesté son ras- le -bol à l'occasion des affrontements inutiles. Ce n'est pas un néophyte qui dirige la police. Les reformes attendues seront profondes.

Tiémoko Traoré

 

Promotion à la Police nationale :

N'Faly Dembélé, nouveau directeur des Ressources Humaines

Depuis le conseil des ministres du mercredi 10 avril 2013, le ministère de la Sécurité intérieure et de la protection civile connait des changements au niveau de la hiérarchie de certains de ses services centraux. Parmi les nominations faites, on retiendra la confirmation du contrôleur général N'Faly Dembélé au poste de Directeur des Ressources Humaines du Ministère de la sécurité Intérieure et de la Protection Civile. Jusqu'à  sa nomination, le contrôleur Général de police N'Faly Dembelé  était l'Adjoint du Général de police Marie Claire Diallo, nommée Inspecteur général en lieu et du nouveau DG de la police Alioune Diamounténé.

Qui est N'Faly Dembélé.

Né le 01er janvier 19955 à (Tambaga -Kita), l'homme est un ancien du lycée de Banancoro et du lycée de badalabougou. Il a fait des études à l'Ecole Normale Supérieur de Bamako (Spécialités lettres) avant de s'engager à la police. N'Faly Dembélé fit son entrée à l'Ecole Nationale de la Police en Août 1976 ( cycle inspecteur de police). Ce qui lui ouvre la voie à une série de formation dans le domaine militaire et professionnel. Promu, commissaire de police 1er échelon en octobre 1992, il accède au grade de commissaire 1er échelon en janvier 1999, commissaire divisionnaire en janvier 2005. En janvier 2010 il est promu contrôleur général 1er échelon. Tout au long de sa carrière, il a suivi plusieurs stages de perfectionnement et occupé des postes stratégiques au sein de la police nationale.
C'est ainsi qu'il fit un stage de contre espionage au entre de formation de la sécurité militaire à Blida (Algérie), un stage de spécialisation dans la recherche et l'exploitation du renseignement en harmonie avec les règles de sécurité de liaisons clandestines (Bamako sous l'égide de la DGSE française en 1994). Il a suivi en 2000 un stage de la spécialisation sur les crimes de Fonds Public à l'Académie de police du Caire. Après cela N'Faly Dembélé suivra en 2005 un autre stage de formation sur les besoins particulier des femmes et des enfants dans les situations de conflit, organisé à Bujumbura (Burundi).
En 2008, il alla se perfectionner en gestion des ressources Humaines à Casablanca au centre Amos- Partners.

N'Faly a aussi été en 2004 commandant de la 4ème compagnie de maintien d'ordre au GMS, chef de la division personnel à la DAF du MSIPC en 2006, conseiller (adviser) Un- Police à l'opération des Nations unies au Burundi en Avril 2005. Il fut chef de la division personnel  à la DAF du ministère de la sécurité Intérieure et de la Protection Civile en Août 2006 avant d'être formateur à l'école nationale de Police (cours de renseignement généraux). Médaillé des nations Unies pour la MINUHA (Mission des Nations Unies en Haïti (1995- 1996) et pour l'opération des Nations Unies au Burundi (2005- 2006). N'Faly Dembélé est marié, père de 05 enfants. Il parle Français et Bambara. Très sociable, l'époux de Ami Diarra est un fervent musulman. Il aime la lecture,passe son temps le week-end dans son champ. Ce fils de paysan a un amour pour la terre, qui selon lui, ne ment pas. Félicitations et du courage N'Faly.

Jean GOITA

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

police

AFP

Tunisie: nouveaux heurts entre police et manifestants

Tunisie: nouveaux heurts entre police et manifestants

AFP

Maroc: la police change d'uniforme pour se "moderniser"

Maroc: la police change d'uniforme pour se "moderniser"

AFP

Côte d'Ivoire: Ouattara remplace ses chefs de l'armée, de la police et de la gendarmerie

Côte d'Ivoire: Ouattara remplace ses chefs de l'armée, de la police et de la gendarmerie

homme

AFP

Tchad: un homme arrêté après avoir tiré sur des policiers

Tchad: un homme arrêté après avoir tiré sur des policiers

AFP

RC Lens: un homme d'affaires ivoirien intéressé par le rachat

RC Lens: un homme d'affaires ivoirien intéressé par le rachat

AFP

Un lion du parc national de Nairobi abattu après avoir blessé un homme

Un lion du parc national de Nairobi abattu après avoir blessé un homme

rigueur

group promo consulting

NOUVEAU PATRON DE L’IGE  François Collin, un homme de rigueur

NOUVEAU PATRON DE L’IGE François Collin, un homme de rigueur

AFP

Mali: l’épuration raciale du MNLA à Kidal sera punie avec la dernière rigueur

Mali: l’épuration raciale du MNLA à Kidal sera punie avec la dernière rigueur

Nabil

Tahirou Traoré, secrétaire général national du SYNATEB : « Nous voudrions que nos préoccupations soient examinées avec beaucoup de rigueur »

Tahirou Traoré, secrétaire général national du SYNATEB : « Nous voudrions que nos préoccupations soient examinées avec beaucoup de rigueur »