mis à jour le

Sud : les banquiers priés de s’impliquer

Le ministre des Finances, Karim Djoudi, a appelé, hier, les responsables des banques publiques à s'impliquer pleinement dans le dispositif de soutien à l'emploi dans le Grand-Sud, en assurant une prise en charge «effective et urgente» des mesures décidées. Les responsables des banques «doivent marquer leur présence sur le terrain, se déplacer personnellement dans les agences du sud du pays pour assurer une prise en charge effective des mesures prises», a préconisé le ministre dans un message adressé aux banquiers lors d'une réunion regroupant les PDG des banques publiques et des directeurs régionaux. La réunion, tenue à huis clos au siège du ministère, vise l'examen de l'état de mise en ½uvre des dernières instructions du Premier ministre, Abdelmalek Sellal, relatives aux facilitations bancaires d'appui à l'investissement et à l'emploi, notamment dans les wilayas du sud du pays. Les banquiers sont tenus de présenter au gouvernement, d'ici le 16 avril, des propositions et recommandations «concrètes» en vue de l'amélioration de l'action des banques en la matière. Ces propositions doivent notamment montrer comment améliorer la contribution des banques aux dispositifs Ansej-Cnac dans les wilayas du Sud, fluidifier les relations avec les clients et faciliter aussi le recrutement de la ressource humaine locale à travers la diversification et l'intensification de l'offre de formation.  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien