mis à jour le

Cet été, les nuits algéroises seront plus colorées !

En cette «année de l'environnement», de grands efforts sont consentis par l'APC d'Alger-Centre pour l'embellissement et la valorisation de la capitale. Le maire, Hakim Bettache, installé en décembre 2012, a révélé un ambitieux projet visant à redorer le blason de la capitale et faire revivre les nuits algéroises. Les commerces des artères principales de la ville : Didouche Mourad, Audin, Asselah Hocine, Khetabi et enfin Larbi Ben M'hidi, devront réhabiliter leur devanture. Les cafés et terrasses seront désormais tenus d'ouvrir jusqu'à minuit et de se munir du Wi-Fi. D'ici le 30 juin prochain, «les commerces devront revenir à la façade initiale, soit une plaque de marbre de 80 cm et une enseigne lumineuse dans le but de mettre en valeur les motifs des immeubles», précise-t-il. Une remise en état qui devrait coûter moins de 100 000 DA, à la charge des commerçants. «Une convention avec un bureau d'études a été signée pour accompagner les commerçants dans le réaménagement de leur façade», précise Hakim Bettache. La plupart des commerçants ont donné leur accord. Pendant quelques semaines, cependant, propriétaires et locataires récalcitrants se sont rejeté la balle, mais un compromis a été trouvé cette semaine. Un second cahier des charges a été envoyé aux responsables des terrasses, au nombre de 24, les enjoignant à revoir leurs horaires d'ouverture jusqu'à minuit et installer le Wi-Fi. Désormais, les tables et chaises en plastique seront interdites ainsi que les publicités sur celles-ci ou sur les parasols. L'hygiène et le port de tenues réglementaires seront surveillés de près. Les commerçants auront jusqu'au 30 juin pour se conformer à la nouvelle réglementation, sans quoi, ils risquent la fermeture. Bientôt, une terrasse pilote sera inaugurée à Audin. «Elle sera ornée d'une clôture en gazon naturel, sera équipée du Wi-Fi et sera ouverte de 6h à minuit», précise le président de l'APC. Par ailleurs, quatre salles de cinéma réhabilitées - ABC, Algéria, Casino et Debussy - seront ouvertes jusqu'à minuit. «Tout le monde s'est rallié» à la cause, déclare le maire d'Alger-Centre qui estime que les conditions de sécurité s'améliorant, rien ne peut plus freiner l'embellissement de la capitale.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien