mis à jour le

A Oran, Sellal s’occupe du transport et du logement

En visite à Oran hier, le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a respecté un programme élaboré à l'avance, et qui donnait la primeur au transport et au logement. Première information : le tramway, qui sera enfin mis en circulation début mai, est particulièrement attendu par la population qui a souffert des chantiers ouverts pour sa réalisation. Les deux lignes reliant le centre-ville aux parties est (USTO) et sud (Es Senia) de la ville sont fonctionnelles (exploitation non commerciale). Le prix du ticket simple est fixé à 40 DA contre 32 pour la formule de 10 jours et 30 pour l'abonnement mensuel. A part les extensions pour atteindre l'aéroport, Bir El Djir et la partie ouest de la ville (Haï Benarba), Oran devra également bénéficier d'un métro actuellement en phase d'étude. Le Premier ministre, qui a par ailleurs procédé à la distribution de titres d'attribution de logements sociaux (site de Gdyel), a eu également à inaugurer le programme de réalisation d'un quota global de 38 000 logements, toutes formules confondues, inscrit graduellement au profit de la wilaya d'Oran. Il annoncera à ce sujet qu'à l'échelle nationale, ce sont près de 198 000 unités sociales réalisées, prêtes à être distribuées. Parmi les grands projets, le futur stade olympique prévu initialement pour 40 000 places a bénéficié d'une rallonge de 12 milliards de dinars pour son achèvement. Aussi, répondant à un souci de ré-industrialisation du pays, le Premier ministre a inspecté le site du futur pôle économique de Bethioua, partie est de la wilaya, où il a procédé à l'inspection de l'aciérie (investissement turc) qui devra générer plus de 1000 emplois directs (le triple indirectement) et limiter les importations du rond à béton. Toujours dans le domaine de l'industrie, la future usine Renault de Oued Tlélat est surtout attendue pour ses incidences sur l'acquisition de la technologie et le développement du secteur industriel de sous-traitance. Le Premier ministre s'est dit rassuré mais attend d'être convaincu à partir de septembre avec le lancement des travaux. L'intégration nationale a été au centre des discussions qu'il a eues avec les représentants de la firme au losange à qui il a promis l'ouverture de centres de formation et d'autres structures nécessaires pour atteindre la barre des 80%. Un souhait impossible dans l'immédiat mais qui peut se concrétiser graduellement. Au moins 3 ou 4 pièces seront d'origine algérienne lui aurait-on laissé entendre. Il faut un début à tout.  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

Sellal

Djamila Ould Khettab

Sellal : Pas d’ouverture des frontières de l’extrême sud du pays

Sellal : Pas d’ouverture des frontières de l’extrême sud du pays

Contributeur AF

Pré-campagne : Saidani est ma bouche, Sellal mes mains, Saïd ma tête… PAR Kamel DAOUD

Pré-campagne : Saidani est ma bouche, Sellal mes mains, Saïd ma tête… PAR Kamel DAOUD

Abdou Semmar

Abdelmalek Sellal : “Parole, parole, parole” !

Abdelmalek Sellal : “Parole, parole, parole” !

transport

AFP

Transport aérien en Afrique: un Nigérien

Transport aérien en Afrique: un Nigérien

Train

Une ligne de chemin de fer symbole des ambitions de Djibouti et de l'Ethiopie

Une ligne de chemin de fer symbole des ambitions de Djibouti et de l'Ethiopie

La Rédaction

Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire

Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire

logement

AFP

RDC: viens chez moi, j'habite dans un cimetière

RDC: viens chez moi, j'habite dans un cimetière

Sans abris

La grosse farce du logement en Algérie

La grosse farce du logement en Algérie

Présidentielle algérienne

Les bidonvilles d'Alger, oubliés des listes électorales

Les bidonvilles d'Alger, oubliés des listes électorales