mis à jour le

Des partisans de Ouattara détruisent un monument «hanté» par supporters de Laurent Gbagbo. REUTERS/Emmanuel Braun
Des partisans de Ouattara détruisent un monument «hanté» par supporters de Laurent Gbagbo. REUTERS/Emmanuel Braun

Côte d'Ivoire: exhumer les corps pour rétablir la vérité

Le gouvernement va exhumer les corps enterrés dans des fosses communes lors des violences postélectorales de 2010-2011.

Il aura fallu attendre deux ans pour que le gouvernement ivoirien décide de déterrer les corps enfouis lors des violences postélectorales de novembre 2010. Le président de l'époque Laurent Gbagbo avait refusé de reconnaître sa défaite, alors que la communauté internationale reconnaissait son adversaire Alassane Ouattara vainqueur de l'élection présidentielle. 

Une période meurtrière dont les Ivoiriens peinent à se remettre. Ils n'oublient pas les crimes et les atrocités commises par les partisans des deux camps. Et des ONG dénoncent une justice à deux vitesses. L'unité nationale peine à se réaliser. L'exhumation des corps carbonisés et enterrés dans des fosses communes est donc perçue comme un geste audacieux de la part du gouvernement, rapporte The Economist.

Le gouvernement va s'atteler à déblayer la dizaine de fosses réparties dans le pays. Le ministère de la Justice a déclaré qu'il avait déjà identifié 57 tombes dans la seule ville d'Abidjan. Au moins 3.000 Ivoiriens sont morts lors des violences postélectorales, rappelle l'hebdomadaire américain.

Les responsables ivoiriens s'engagent à exhumer tous les corps sans distinction. Après leur
autopsie, ce sera au tour des procureurs d'intervenir. L'ultime dessein de cette manœuvre demeure la justice. Que les responsables des crimes soient jugés, qu'ils soient dans l'un ou l'autre camp.

Lu sur The Economist

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: La dernière monarchie absolue d'Afrique veut interdire le divorce  Le chef du renseignement du Nigeria cachait 43 millions de dollars chez lui  Le chômage des jeunes est un problème partout en Afrique, sauf dans un pays 

violences postélectorales

présidentielle kényane

Un vote entre espoir et crainte

Un vote entre espoir et crainte

Laurent Gbagbo

CPI

Charles Blé Goudé, l'autre accusé du procès Gbagbo qui se rêve en Mandela

Charles Blé Goudé, l'autre accusé du procès Gbagbo qui se rêve en Mandela

Election présidentielle

Cette Côte d'Ivoire qui ne vote pas et rêve d'un retour de Gbagbo

Cette Côte d'Ivoire qui ne vote pas et rêve d'un retour de Gbagbo

Politique

Notre résumé de tout ce qu'il faut savoir sur l'élection présidentielle en Côte d'Ivoire

Notre résumé de tout ce qu'il faut savoir sur l'élection présidentielle en Côte d'Ivoire

Alassane Ouattara

Crise

Derrière les mutineries en Côte d'Ivoire, un bras de fer politique?

Derrière les mutineries en Côte d'Ivoire, un bras de fer politique?

Big money

Derrière le boom économique ivoirien, tout n'est pas parfait

Derrière le boom économique ivoirien, tout n'est pas parfait

Election présidentielle

Dans la nouvelle Côte d'Ivoire, la «french connection» est de retour

Dans la nouvelle Côte d'Ivoire, la «french connection» est de retour