mis à jour le

Fait de chez nous Une histoire d'amour (Suite)

Comme proposé, nous vous faisons lire le contenu de la déclaration amoureuse de Zoum à Vivi.

« Salut, ma s½ur. Permets-moi de te traduire ce que je ressens pour toi depuis le premier jour que je t'ai rencontrée. Ce que tu lis en ce moment, vient du fond de mon c½ur. Tu es belle ! Tu es même très belle ! C'est pourquoi, pendant que mes yeux cherchaient l'âme s½ur de ma vie, mon c½ur t'a choisie. Au même moment, mon âme m'a soufflé ceci à l'oreille gauche. « Quel que soit l'obstacle que tu rencontreras sur le chemin amoureux pour Vivi, n'abandonne pas. Elle est la mère de tes enfants, la femme de ta vie ». Je prends à témoin ce vendredi 10 mars 1978, pour t'exprimer mon amour. Mon souhait est que tu sois réellement la femme de ma vie. Qu'en penses-tu ? Réponds-moi s'il te plaît. Quel que soit le contenu de ta réponse, j'assumerai. Bonne journée et merci de me répondre ».

Vivi est restée silencieuse après lecture de la lettre de Zoum. Autrement dit, elle a passé des jours sans répondre à la lettre. Les congés scolaires du deuxième trimestre ont peu contribué à ce silence. Vivi était allée en voyage auprès de ses parents. A la reprise des classes, Zoum est allé au lycée voir Vivi afin d'avoir la réponse à sa lettre. « Est-ce que tu sais que je n'arrive pas à dormir ? Depuis que je t'ai remise ma lettre, je reste sans réponse. Tu me réponds quand ? ». « Excuse-moi mon frère. Pour répondre à ta lettre, je dirai que nous pouvons rester amis et pas plus. Le monsieur qui vient me chercher en voiture est mon fiancé. Je n'ai pas refusé ton avance, mais la situation est... ». Vivi n'a pas pu clore son propos et Zoum l'a interrompue. « Merci pour la franchise. C'est gentil de ta part ». Très découragé, Zoum est retourné dans son quartier. Près d'un mois, il n'est plus allé au lycée. Une nuit, il se rappelle en songe ce que son âme lui avait soufflé à l'oreille gauche. « Quel que soit l'obstacle que tu rencontreras... N'abandonne pas ».

Le lendemain de son songe, il est retourné au lycée voir Vivi. A la question de savoir pourquoi il ne venait plus au lycée, Zoum fait croire à Vivi qu'il était allé en voyage d'études hors de Ouagadougou. C'est le même jour que Vivi a présenté Zoum à son fiancé. Malgré la franchise de Viviane, son fiancé a adopté un comportement méchant envers Zoum. A chaque fois que les deux se rencontraient, le fiancé de Vivi faisait voir de toutes les couleurs à Zoum. Par exemple, lui mettre de la poussière (Zoum avait une moto bécane, l'autre une voiture), ou intimer l'ordre à Viviane de le renvoyer de chez elle. Malgré tout, Zoum encaissait les coups de son « rival ». Dieu a fini par « agir en sa faveur ». Le fiancé de Vivi a été victime d'un accident de la circulation. Transporté d'urgence à l'hôpital Yalgado Ouédraogo, il n'avait que Viviane à ses côtés. Il venait d'une province très éloignée et vivait seul à Ouagadougou. Zoum était le seul recours de Vivi pour acheter les médicaments en pharmacie. Deux jours passés aux urgences, le fiancé de Viviane a été amputé. Une option qui, malheureusement ne l'a pas sauvé. Un soir, il a rendu l'âme. C'était le jeudi 2 juin 1978. Une date historique pour le couple Zoumana et Viviane. La suite et la fin pour le vendredi prochain.

Souro DAO /[email protected]

L'Express du Faso

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

histoire

AFP

Kenya: élections, nids de poule et décote, une histoire de brut

Kenya: élections, nids de poule et décote, une histoire de brut

AFP

CAN: Broos, la première histoire belge d'Afrique

CAN: Broos, la première histoire belge d'Afrique

Discrimination

Des élèves noires de Pretoria manifestent pour défendre leurs cheveux crépus

Des élèves noires de Pretoria manifestent pour défendre leurs cheveux crépus