mis à jour le

Le parti FARE « An ka Wuli » à la rencontre de ses sympathisants, militants et militantes vivant dans les pays voisins…

Une forte délégation des Forces Alternatives pour le Renouveau et l'Emergence (FARE/An Ka Wuli), conduite par M. Soumana Mory Coulibaly, le 1er vice président du parti et comprenant notamment, Modibo Sidibé, le candidat déclaré du parti FARE « An Ka Wuli » vient d'entamer, le 6 avril 2013, une tournée de prise de contact avec les militants et militantes de certains pays voisins, parmi lesquels : le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, le Niger, entre autres.

Il s'agira pour les dirigeants du  parti, au cours de ce périple d'aller échanger, écouter et expliquer aux sympathisants et militants des FARE, les raisons du choix de Modibo Sidibé, pour défendre les couleurs du parti An ka Wuli lors de l'élection présidentielle de juillet prochain.

Economie 

La BMS sa, la vraie banque de proximité...

En vue d'être davantage de plus en plus proche de ses clients, la Banque malienne de solidarité (BMS sa) sous la conduite du PDG, Babali Bah, vient d'ouvrir une nouvelle agence à Bougouni. L'implantation de cette agence de la BMS sa dans la capitale du Banimonotiè a été saluée à juste tire par les clients de la Banque des cercles de : Yanfolila, Kolondièba et Bougouni.

Il faut souligner  que depuis un certain temps, l'objectif principal recherché par l'équipe du PDG Babali Bah est de rapprocher  de plus en plus la BMS sa, à sa clientèle, cela afin de faciliter leurs opérations de reversement et de retrait. Le leitmotiv de la BMS sa, est la proximité.

Football Coupe CAF

L'US Bougouni, les raisons d'une totale déroute...

Selon des sources proches de l'instance dirigeante de l'Union Sportive de Bougouni, vainqueur de l'édition 2012 de la Coupe du Mali, des malentendus seraient à la base du fiasco relatif à l'élimination de l'équipe en 16ème de finale de la Coupe CAF, par les angolais du Recréativo : 4 à 0 à Luanda au match aller et 2 à 0 à Bamako, au match retour. Il paraîtrait que l'un des joueurs de l'US Bougouni, du nom de Boubacar Diarra avait eu des altercations avec son entraîneur Boubacar Coulibaly, à quelques heures seulement avant le départ de l'équipe pour l'Angola. Le joueur aurait même porté la main sur son entraîneur pour des raisons non encore évoquées sur place à Bougouni.

Boubacar Diarra, qui était venu en renfort de l'équipe après sa victoire en coupe du Mali, serait à la base d'une révolte de certains de ses camarades, qui l'auraient aveuglement suivi. A cause de cet incident, la suite est sans commentaire et le résultat des deux rencontres livrées par l'US Bougouni contre le club angolais est sans appel. Lourde défaite à l'aller à Luanda, par 4 buts à 0, puis une défaite humiliante au retour à Bamako par le score de : 2 buts à 0.

Des sources d'indiquer, qu'avant le match retour de ces 16ème de finale de la Coupe CAF à Bamako contre Recréativo, l'entraîneur Boubacar Coulibaly a été limogé par les dirigeants de l'US Bougouni, qui lui ont semblent-ils, imputé la responsabilité de cette élimination. Mais au regard de ce qui a été réalisé par l'homme, ce limogeage ne devra rien enlever en son mérite. Boubacar Coulibaly, faut-il le rappeler, est auteur de positifs résultats à la tête de l'équipe de la capitale du Banimonotiè, vainqueur de la coupe du Mali (2012) et une sortie victorieuse au tour préliminaire de cette même coupe CAF, lors de la double confrontation qui opposa l'US Bougouni aux camerounais de l'US Ouakam.

Club de presse de Radio Klédu

 La situation nationale du Mali, au c½ur des débats- !

L'Hôtel Mandé a servit de cadre, le samedi dernier, à la tenue de la 74ème édition du club de la presse de la       Radio Klédu. C'était sous le thème : Action de sensibilisation des communautés sur la promotion « du vivre ensemble » et des décideurs sur l'implication des femmes dans la gestion des futures élections. Pour l'honorable  Ouleymatou Tamboura et  le juriste et auteur Boubacar Bah qui animaient les débats, le thème  retenu pour cette édition est d'une importance capitale, en ce sens, qu'il interpelle chaque citoyen soucieux de l'avenir de notre pays.

Pour l'honorable Ouleymatou Tamboura, les femmes ont un rôle important à jouer dans le dialogue national pour le retour de la paix d'une part et d'autre part, dans la bonne organisation des futures échéances électorales.  A l'entendre, il faut que les plus hautes prennent en compte la participation des femmes aux débats et autres gestions de la nation, car, elles sont prêtes à jouer leur rôle et à apporter leur contribution à la construction de la nation.

De son côté, l'autre intervenant, parlant du juriste Boubacar Bah, il dira que la « vérité » doit être au centre et au début de tout processus de paix. Pour lui, les maliens doivent s'asseoir et parler d'une seule voix afin d'éviter d'autres crises, tout en ajoutant qu'il est du droit et de la responsabilité des autorités à mettre tout en ½uvre pour bannir l'impunité.

Soutien au Président Dioncounda Traoré...

Mouvement Dioncounda Traoré pour le Développement du Mali  (MDTDM) : « Nous ferons tout ce qui est nécessaire pour le développement du Mali » a déclaré le président Moussa Koné »

Né à la veille de l'élection présidentielle avortée de 2012, ce mouvement essentiellement formé par des militants du parti de l'abeille, a réaffirmé son engagement à accompagner et à soutenir, les actions du président de la transition. Les membres du MDTDM viennent de réitérer leur parole d'honneur au cours d'un point de presse tenu, le jeudi dernier, au siège du mouvement à Bamako.

Ainsi suite à la création auprès du président de la république, d'une commission nationale de réconciliation, Moussa Koné, le président du MDTDM, a déclaré que son mouvement se félicite de la création d'une telle commission. Il soutiendra ceci : « Notre mouvement salue avec ferveur et enthousiasme, la nomination des différentes personnalités pour diriger et animer la commission de nationale de réconciliation et de dialogue. Nous partageons les mêmes préoccupations avec cette commission, en vue de trouver des voies et moyens pour sortir définitivement de la difficile situation que notre pays traverse depuis de longs mois».

Moussa Koné d'attirer l'attention des décideurs en charge de la gestion des affaires de la nation, de faire en sorte que les hommes et les femmes qui seront appelés à travailler au sein de cette Commission se soient pas des personnes de moralité douteuse. Les personnages qui auront la chance d'animer cette commission devraient à ressouder les liens séculaires entre tous les fils du Mali, tout en prônant le dialogue devant aboutir à la paix pour tous.

Enfin le président du MDTDM de confier : « Le Président Dioncounda Traoré remplira sa mission, nous ne doutons point de cela, car il est un homme : juste et intègre. Nous ferons tout ce qui est nécessaire pour l'accompagner, l'appuyer et le soutenir à achever sa mission à la tête du Mali».

 

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

rencontre

AFP

Macron au Maroc pour une première rencontre avec le roi Mohammed VI

Macron au Maroc pour une première rencontre avec le roi Mohammed VI

AFP

Niger : Issoufou a rencontré les dirigeants des étudiants mécontents

Niger : Issoufou a rencontré les dirigeants des étudiants mécontents

AFP

Au Caire, rencontre entre dignitaires musulmans et chrétiens

Au Caire, rencontre entre dignitaires musulmans et chrétiens

militants

AFP

CAN: des militants gabonais appellent au boycott

CAN: des militants gabonais appellent au boycott

AFP

RDC: libération de 19 militants du mouvement d'opposition Lucha

RDC: libération de 19 militants du mouvement d'opposition Lucha

AFP

Nigeria: 150 militants pro-Biafra tués selon Amnesty

Nigeria: 150 militants pro-Biafra tués selon Amnesty

militantes

AFP

L'Egypte expulse des militantes étrangères qui voulaient se rendre

L'Egypte expulse des militantes étrangères qui voulaient se rendre

AFP - Sören BILLING

En Suède, la confluence entre militantes du voile et féministes intrigue

En Suède, la confluence entre militantes du voile et féministes intrigue

AFP - Sören BILLING

En Suède, la confluence entre militantes du voile et féministes intrigue

En Suède, la confluence entre militantes du voile et féministes intrigue