mis à jour le

Arabie : La colère d'immigrés vivant dans la hantise d'une expulsion

Ryad : Abdul Qayoum s'est endetté en Inde pour "acheter" un visa de travail en Arabie saoudite. Mais désormais il se sent traqué, cible d'une campagne d'expulsions des travailleurs immigrés après avoir été lâché par l'employeur l'ayant parrainé pour son installation.

"J'ai payé l'équivalent de 4.000 dollars en Inde pour obtenir un visa de travail", dit cet homme d'une trentaine d'années, aux vêtements poussiéreux et à la barbe naissante, qui gagne moins de 600 dollars par moi...

LeMag.ma

Ses derniers articles: Lemag.ma vous souhaite une très bonne fête de l’Aïd al-Adha  Pour maigrir, prenez du chocolat !  Un cargo 

colère

AFP

La destruction des bidonvilles de Lagos nourrit la colère

La destruction des bidonvilles de Lagos nourrit la colère

AFP

Au Liberia, le géant américain Firestone éveille colère et rancoeur

Au Liberia, le géant américain Firestone éveille colère et rancoeur

AFP

Niger: colère et compassion après l'enlèvement d'un humanitaire américain

Niger: colère et compassion après l'enlèvement d'un humanitaire américain

expulsion

AFP

Expulsion imminente d'Egypte du journaliste canadien d'Al-Jazeera détenu

Expulsion imminente d'Egypte du journaliste canadien d'Al-Jazeera détenu

La rédaction

Algériens et Marocains se renvoient la balle sur les explusions de réfugiés syriens

Algériens et Marocains se renvoient la balle sur les explusions de réfugiés syriens

group promo consulting

AFFAIRE MAKAILA NGUEBLA : «Son expulsion n’est pas une violation des droits humains», selon Aminata Touré

AFFAIRE MAKAILA NGUEBLA : «Son expulsion n’est pas une violation des droits humains», selon Aminata Touré