mis à jour le

KHOUDIA MBAYE SUR LA QUALITE DES CONSTRUCTIONS : Les autorités n’ont pas les moyens de leur politique

L'Inspection générale des bâtiments a procédé, hier, au lancement d'un numéro vert pour le secteur, afin de provoquer chez les populations la prise de conscience sur les dangers de mauvaise qualité dans les constructions. Mais malheureusement, a noté le ministre de l'urbanisme et de l'habitat, Khoudia Mbaye, les autorités en charge de ce secteur n'ont pas les moyens de leur politique.
Ce numéro vert, selon Khoudia Mbaye, devra contribuer à susciter, au sein des populations, une prise de conscience sur le danger que représente le non qualité dans la construction et permettra un rapprochement significatif, dans le cadre d'une démarche participative entre les populations et l'inspection générale des bâtiments. Cependant, a déploré Khoudia Mbaye, les moyens sont insuffisants pour mener à bien leur mission. «Depuis 1992, les services de l'urbanisme n'ont pas été équipés. Et je puis vous dire que, depuis 1980, le conseil national de l'urbanisme ne s'est pas réuni et le constat est que les recommandations que nous avons interrogées sont restées en l'Etat, depuis 30 ans. Nous pouvons dire que les moyens pour mener notre politique à terme ne sont pas suffisants, mais nous allons réorganiser le service, pour nous remettre sur les bons rails», a expliqué Khoudia Mbaye. Le ministre a, par ailleurs, reconnu une négligence des service dans la gestion de ces questions toujours liées à la construction dans la non prise en compte du taux d'analphabétisme et d'informations adéquates pour les populations non inscrites.

Des innovations ont été aussi apportées quant à la bonne marche du travail de l'inspection des bâtiments, selon Khoudia Mbaye convaincue qu'avec cette nouvelle stratégie que comporte ce numéro vert et qui va s'étendre dans toutes les régions, «le contrôle technique, la sécurité et la responsabilisation des collectivités locales, sera assuré». L'Inspecteur général des bâtiments, Ousmane Diop a noté qu'un rapport devrait être présenté, prochainement, sur le nombre de bâtiments menaçants.
Mamadou DIOUF
REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

politique

AFP

Zimbabwe: un mariage politique de raison pour battre Mugabe

Zimbabwe: un mariage politique de raison pour battre Mugabe

AFP

Mozambique: bataille politique autour de la dette cachée

Mozambique: bataille politique autour de la dette cachée

AFP

Mohammed VI

Mohammed VI