mis à jour le

DE LA GESTION CONSENSUELLE AU SENEGAL : Benno et Rewmi : les leçons de la crise

Le feuilleton politico-médiatique qui, dernièrement, a divisé le parti Rewmi et l'Apr et le gouvernement, est riche d'enseignements sur l'état de notre démocratie. En effet, justifiant ses sorties critiques contre le gouvernement dont il est membre de la coalition qui l'exerce, Idrissa Seck, le leader de Rewmi, a argué sa liberté d'analyse lui autorisant à se mettre aux cotés du peuple. Si cette liberté l'a livré aux gémonies des responsables de la coalition BBY qui ont tous vilipendé son narcissisme et son «pouvoirisme», d'aucuns ont également cru voir dans cette équipée une profonde crise au sein même de Rewmi.
Mais, si nous donnons crédit à la déclaration du maire de Thiès, réclamant, juste après sa sortie au vitriol contre le gouvernement, son ancrage à BBY, il appert que M. Seck aura fait des émules, et ce, au sein même de sa propre formation politique. Et si, au nom de la démocratie interne dans la coalition BBY, il ancre sa liberté d'exprimer dans les médias, son désaccord avec l'orientation de la politique gouvernementale, il devra être bien mal à l'aise de reprocher quoi que ce soit à son ex-second -l'expression peut être abusive- qui, lui également, comme un excellent disciple, a choisi les médias pour, au nom d'une démocratie interne dans le Rewmi, exprimer son désaccord avec le mode de fonctionnement communicationnel et décisionnel du parti orange.
Et à l'aune, aussi bien, du médium d'expression que des propos défendus, on peut supposer un parallélisme des formes entre Idrissa Seck et Omar Gueye.
Le premier a tiré sur le gouvernement et la coalition dont il est membre, comme le second a écaillé les méthodes du parti dont il est membre. Mieux, les deux ont choisi de le faire via les médias, comme pour en appeler à la sentence populaire. Ainsi, si le premier, en l'occurrence, Idrissa Seck, ne s'autorise que le droit d'être fidèle au peuple et non à la coalition, ne pourra-t-il, nullement, reprocher à son ex-chargé de l'intérieur et des élections, d'avoir défendu le bilan du gouvernement dans lequel, il gère un portefeuille ministériel.
C'est peut-être pour l'avoir compris, que M. Seck aura dit n'avoir aucun commentaire à faire sur la sortie de M. Gueye, si on ne lit aucun dépit ''amoureux'' dans ce laconique propos, comme, parallèlement, dans la réaction du président Macky Sall, sur la sortie d'Idrissa Seck sur les 400 milliards supposés laissés par le régime Wade, disant que les propos de l'ancien premier le laissaient de marbre.
Si Idy a reproché à Macky un mauvais casting dans le choix de l'attelage gouvernemental, Omar Gueye lui aura reproché une solitaire gestion de la communication du parti.
Toutes choses qui font apparoir que, sous nos cieux, la gestion consensuelle, aussi bien du pouvoir que du parti, en est à ses balbutiements embryonnaires.
Amadou Makhtar SAMB
REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

gestion

AFP

Burkina: le gouvernement de la transition accusé de mauvaise gestion

Burkina: le gouvernement de la transition accusé de mauvaise gestion

AFP

Tunisie: le gouvernement défend sa gestion de la crise

Tunisie: le gouvernement défend sa gestion de la crise

AFP

Chute du rand: le nouveau ministre sud-africain des Finances promet "une gestion budgétaire saine"

Chute du rand: le nouveau ministre sud-africain des Finances promet "une gestion budgétaire saine"

Sénégal

AFP

CAN-2017: l'Algérie dans un groupe compliqué avec le Sénégal et la Tunisie

CAN-2017: l'Algérie dans un groupe compliqué avec le Sénégal et la Tunisie

AFP

Le Sénégal et la France renforcent la coopération contre le "terrorisme"

Le Sénégal et la France renforcent la coopération contre le "terrorisme"

AFP

L'Arabie saoudite veut "renforcer" ses relations avec le Sénégal

L'Arabie saoudite veut "renforcer" ses relations avec le Sénégal

Rewmi

Moussa Keita

Abdourahmane Diouf de Rewmi sur la pénurie d’eau :

Abdourahmane Diouf de Rewmi sur la pénurie d’eau :

Moussa Keita

Rewmi fm 97.5 vous propose tous les dimanches, une émission consacrée

Rewmi fm 97.5 vous propose tous les dimanches, une émission consacrée

Moussa Keita

Benno Bokk Yakaar

Benno Bokk Yakaar