mis à jour le

Préparation de l’après-guerre : CRI 2002 RENCONTRE LES DEPLACES DU NORD A BAMAKO

Le Cercle de réflexion et d'information pour la consolidation de la démocratie au Mali (CRI 2002) entend contribuer à l'opérationnalisation de la Feuille de route pour la Transition. En collaboration avec les chefs et autorités traditionnels, religieux et coutumiers, le cercle a organisé mardi à Nyamana une cérémonie de lancement des activités dédiées aux familles déplacées des régions nord et installées dans les camps de Nyamana, Niamakoro et Baco Djicoroni.

CRI 2002 entend ainsi aider à la réflexion à mener sur le bon fonctionnement des institutions sur l'ensemble du territoire, l'établissement d'un climat de paix et de sécurité, la préparation de l'après-guerre et le retour des déplacés et des réfugiés. Il est important, juge-t-il, de travailler au rétablissement de la cohésion sociale et de la concorde entre les communautés. La campagne de CRI 2002 va ainsi concerner la sensibilisation, la formation et la mobilisation d'une soixantaine de familles déplacées des trois régions du Nord et qui vivent dans les camps de Nyamana, Niamakoro et Baco Djicoroni sur les principes, les valeurs et les règles de la démocratie et de la République. L'opération va les amener à être les véhicules de ces vertus pour une paix rapide et durable, une fois de retour dans leur terroir respectif.

Avec l'appui de la direction de la coopération suisse, CRI 2002 veut aider le gouvernement de transition dans les domaines de la gouvernance locale, de la décentralisation, de l'inclusion des autorités traditionnelles et des autres acteurs de la promotion des droits humains dans le cadre de la démocratie et du développement local.

La cérémonie de lancement a eu lieu en présence des coordinateurs des chefs de quartier des 6 communes du District de Bamako, du chef de village de Nyamana et de nombre de déplacés des camps de Nyamana, Niamakoro et de Baco Djicoroni.

Dans leur mot de bienvenue, le maire Souleymane Coulibaly et le chef de village de Nyamana Moussa Diarra ont salué l'initiative de CRI 2002 et témoigné de leur solidarité avec les déplacés. Le coordinateur général des chefs de quartier de Bamako, Ba Moussa Touré, a aussi marqué sa solidarité avec les déplacés, remercié le chef de village de Nyamana pour son hospitalité.

Le président de CRI 2002 a souligné que les chefs de village étaient dans leur rôle aux côtés des déplacés. Abdoulaye Sall a précisé que la formation porterait sur les thèmes de la « démocratie, dialogue et réconciliation » et « démocratie et élections ». Il a ensuite invité les responsables des trois camps à proposer des formateurs pour suivre le programme et former les autres déplacés.

A. LAM 

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

rencontre

AFP

Au Caire, rencontre entre dignitaires musulmans et chrétiens

Au Caire, rencontre entre dignitaires musulmans et chrétiens

AFP

Libye: rencontre entre le chef du gouvernement d'union et son rival

Libye: rencontre entre le chef du gouvernement d'union et son rival

AFP

Sommet Afrique-France: rencontre des ministres des Affaires étrangères

Sommet Afrique-France: rencontre des ministres des Affaires étrangères

deplaces

AFP

Nigeria: 3 morts dans des attaques dans un camp de déplacés

Nigeria: 3 morts dans des attaques dans un camp de déplacés

AFP

Nigeria: le manque d'eau s'ajoute

Nigeria: le manque d'eau s'ajoute

AFP

Cameroun: fuyant Boko Haram, les déplacés veulent juste "

Cameroun: fuyant Boko Haram, les déplacés veulent juste "

Bamako

AFP

Mali: arrestation de jihadistes ayant planifié un attentat

Mali: arrestation de jihadistes ayant planifié un attentat

AFP

Mali: De présumés terroristes arrêtés avant le sommet de Bamako (sécurité malienne)

Mali: De présumés terroristes arrêtés avant le sommet de Bamako (sécurité malienne)

AFP

Sommet Afrique-France

Sommet Afrique-France