mis à jour le

Soutien à l’armée : GRINGALE-PEULH APPORTE 10 BŒUFS ET 500.000 FCFA

Le préfet adjoint, Abou Diarra recevant la contribution des mains de président du syndicat de l'association des éleveurs de Gringalé-Peuh, Amadou Diadié Bolly.

Dans le cadre du soutien aux Forcés armées et à leurs alliés dans la lutte pour restaurer l'intégrité territoriale de notre pays, les aides continuent à affluer. C'est ainsi que le tout nouveau village de Gringalé-Peulh a fourni, le 31 mars dernier, 10 b½ufs et une contribution financière de 500.000 Fcfa.

La cérémonie de remise s'est déroulée à Nara sous la présidence du préfet adjoint de la localité, Abou Diarra. C'était en présence d'un représentant de l'armée, le commandant Mamadou S. Koné, du chef de village de Gringalé-Peulh, Ibrahima Bolly, et le président du syndicat de l'association des éleveurs de Gringalé-Peuh, Amadou Diadié Bolly.

Les 10 b½ufs représentant la contribution de l'ensemble des villageois ont été remis par Ibrahima Bolly, tandis que Amadou Diadié Bolly a, au nom des éleveurs du village, donné 500.000 Fcfa.

Pour le chef de village de Gringalé-Peulh, au delà d'accomplir un devoir de citoyenneté et de solidarité agissante, ce geste est une manière pour son village d'apporter une réponse concrète à l'appel patriotique lancé par le président Dioncounda Traoré à la mobilisation autour de nos militaires et concitoyens en détresse.

Gringalé-Peulh est un village crée seulement en 2012. Il est situé dans la commune rurale de Niamana (Mourdiah). L'élevage est l'activité principale de ce village, constitué de 45 familles portant majoritairement le nom Bolly et quelques Gadio, Sow et Dicko.

Les villages de Kaloumba, Mourdiah, l'arrondissement de Guiré et le village de Sountiana (arrondissement de Fallou) sont les localités limitrophes de Gringalé-Peulh.

Ibrahima Bolly a profité de l'occasion pour solliciter l'appui des bonnes volontés pour l'installation des bornes fontaines, la construction d'infrastructures éducatives et sanitaires etc.

S. TANGARA

 

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

soutien

AFP

Niger: 16 soldats tués mercredi, la France apporte son soutien

Niger: 16 soldats tués mercredi, la France apporte son soutien

AFP

Soutien affiché des Premiers ministres du Benelux

Soutien affiché des Premiers ministres du Benelux

AFP

Soudan du Sud: Machar ne rentrera pas

Soudan du Sud: Machar ne rentrera pas