mis à jour le

Au Mali, l’ombre du Mujao plane sur la vallée d’Inaïs

Le petit homme s’accroche à son bâton, balbutie, tremble de peur. Dans cette vallée perdue au nord de Gao, il est interrogé en tamashek (langue des Touareg) par des soldats maliens, soupçonné de liens avec des jihadistes de la région conquise par l’armée française.

Ibrahim Ould Hannoush, qui ne connaît pas son âge, se dit berger dans l’oued Inaïs, à cent kilomètres au nord-est de Gao, la plus grande ville du nord du Mali. Il vit avec les siens dans cette région semi-désertique, que l’état-major de l’opération française Serval considère comme une base logistique importante pour les jihadistes du Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao).

Pour les soldats et gendarmes maliens, aucun doute, c’est un jihadiste. « Il connaît quelque chose sur les terroristes ? », demande le gendarme à la peau très noire. Le soldat touareg des Forces spéciales maliennes, à la peau blanche, traduit la question, Ibrahim tremble davantage. « Il dit qu’il en a vu trois passer en moto hier, que même les Français les ont vus… »

Un peu à l’écart, l’adjudant-chef Alo Mazzak Agnamaka, des Forces spéciales maliennes, le regarde méchamment. « Même s’il n’a pas pris les armes, il est complice », dit-il. « Dans cette vallée, impossible de dire que l’on ne sait rien ».

« Selon lui, où sont-ils partis ? »

« Par là », dit-il en montrant l’Est. « Il y a trois jours, dans cinq véhicules, ils sont passés par ici… »

« Wallaou (je vous assure, ndlr) ! Il ne peut rien dire », marmonne l’adjudant dans son chèche. « Ce n’est pas la peine de se fatiguer, personne ne peut parler. Ils sont tous ensemble, dans le même bateau ».

Dans cette vallée de vingt kilomètres de long et deux à trois de large, où l’autorité de l’Etat malien ne s’est jamais vraiment exercée, le millier de soldats français engagés en force depuis dimanche dans l’opération « Gustav » a découvert de nombreuses caches de munitions, souvent de gros calibre, du matériel, mais très peu d’armes.

AFP

Mujao

AFP

L'Américain enlevé au Niger "probablement" aux mains du groupe jihadiste Mujao

L'Américain enlevé au Niger "probablement" aux mains du groupe jihadiste Mujao

Otages français

Il est officiellement le dernier otage français au monde

Il est officiellement le dernier otage français au monde

Otages au Mali

Qui était Gilberto Rodrigues Leal?

Qui était Gilberto Rodrigues Leal?