mis à jour le

Sénégal : Avis de tempête universitaire pour Macky Sall

Sale temps pour Macky Sall, titrions-nous notre édition du 2 avril 2013. On ne pensait pas si bien dire sur les revers du président sénégalais un an après son arrivée à la magistrature suprême. En effet, depuis la chute d'Abdoulaye Wade par voie des urnes, ses proches font l'objet, selon bien de gens, d'acharnement et de harcèlement de la part du pouvoir. Sous prétexte de mener une opération mains propres, le gouvernement actuel se livre "à une chasse aux sorcières  contre des caciques du régime de Gorgui", en leur imposant,  entre autres,  des mesures d'interdiction de voyage que la Cour de  justice de la CEDEAO a cassées, les considérant comme iniques et illégales.

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington 

Sénégal

AFP

CAN: choc du Maghreb, le Sénégal peut se qualifier

CAN: choc du Maghreb, le Sénégal peut se qualifier

AFP

CAN: l'Algérie frise le ridicule, le Sénégal bat la Tunisie

CAN: l'Algérie frise le ridicule, le Sénégal bat la Tunisie

AFP

Gambie: le président élu au Sénegal jusqu'

Gambie: le président élu au Sénegal jusqu'