mis à jour le

Le déficit commercial de la Tunisie persiste

Le déficit commercial de la Tunisie a enregistré une légère baisse, durant le 1er trimestre 2013, par rapport à la même période de l’année 2012, pour atteindre -2418,9 Millions de dinars (MD) actuellement contre -2613,1 MD l’année précédente.
Selon les données publiées par l’Institut National de la Statistique (INS), le taux de couverture des importations par les exportations a ainsi, gagné 3,2 points atteignant 74,3% durant le 1er trimestre 2013 contre 71,1%, au cours de la même période 2012.
Les résultats des échanges commerciaux tunisiens de janvier à mars 2013 font ressortir une stagnation des exportations (+8,5% contre 9,1%, en 2012) outre un net recul des importations, lesquelles n’ont augmenté que de 3,9 % contre 20,7% durant la même période de l’année dernière. A cet égard, les exportations ont atteint 6983,1 MD contre 6438,2 MD en 2012.
Quant aux importations, elles sont passées de 9051,3 MD, entre Janvier et Mars 2012, à 9402 MD, durant la même période 2013.
Toujours selon la même analyse , la hausse des exportations, est due en particulier à l’augmentation des ventes à l’extérieur des produits agricoles et alimentaires ( 32,5% ) à l’instar de l’huile d’olives ( 328,9 MD contre 125,8 MD ), des industries manufacturières diverses ( 16,6% ), des phosphates et dérivés ( 14% ) et du textile habillement et du cuir ( 5,4% ).
L’INS a cependant, souligné la régression des exportations du secteur énergétique de 0,7%, suite au recul des ventes des produits pétroliers raffinés de  ( 9,9% ), passant de 310,9 MD à 280,2 MD.
Cependant, grâce au recul enregistré également, aux niveaux des importations des produits énergétiques de 7,7%, en raison de la réduction des achats de la Tunisie des produits pétroliers raffinés et du gaz naturel, le déficit de la balance énergétique a baissé de 112,7 MD, atteignant 506,4 MD.
S’agissant des autres achats de la Tunisie, ils ont augmenté de 41,8% pour les produits alimentaires notamment les achats de blé tendre ( 217,5 MD contre 74,3 MD ), de même pour les importations des matières premières et produits semi-finis( 5,1% ) et des produits de consommation non alimentaire ( 5,3% ) et ce contre une baisse des importations de matériels d’équipement (3,4%), Concernant les échanges commerciaux de la Tunisie avec l’Union européenne, son principal partenaire commercial, ils se sont inscrits en hausse de 6,6%, pour les exportations et de 4,8% pour les importations.
Cette hausse a notamment concerné les exportations tunisiennes vers la Hollande et l’Espagne en hausse respectivement de 60,4% et 73,5% contre une baisse des ventes vers la France et l’Italie de respectivement de 2,2% et 0,8%. Ces deux derniers pays constituent toujours, les premiers fournisseurs de la Tunisie avec des parts des importations du pays de 20,1 % pour la France et de 14,2 % pour l’Italie.
Les exportations de la Tunisie vers les pays arabes ont enregistré une légère amélioration, notamment avec l’Algérie( 1,5% ), l’Egypte( 1,5% ) et la Libye ( 0,3 ).
En 2012, le déficit commercial de la Tunisie s’est particulièrement aggravé pour atteindre 11635 MD contre 8603,5 MD, en 2011.

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

déficit

AFP

Afrique du Sud: le déficit commercial atteint 2,7 milliards d'euros en 2014

Afrique du Sud: le déficit commercial atteint 2,7 milliards d'euros en 2014

Neila Latrous

Projet de loi de finances 2014 : moins de croissance, plus de déficit budgétaire

Projet de loi de finances 2014 : moins de croissance, plus de déficit budgétaire

Déficit

Le mythe de l'Algérie riche, c'est terminé

Le mythe de l'Algérie riche, c'est terminé

Tunisie

AFP

La Tunisie veut lutter contre le travail des enfants

La Tunisie veut lutter contre le travail des enfants

AFP

Le DJ mixe l'appel

Le DJ mixe l'appel

AFP

"Upon the shadow" veut changer le regard sur l'homosexualité en Tunisie

"Upon the shadow" veut changer le regard sur l'homosexualité en Tunisie