mis à jour le

Le déficit commercial de la Tunisie persiste

Le déficit commercial de la Tunisie a enregistré une légère baisse, durant le 1er trimestre 2013, par rapport à la même période de l’année 2012, pour atteindre -2418,9 Millions de dinars (MD) actuellement contre -2613,1 MD l’année précédente.
Selon les données publiées par l’Institut National de la Statistique (INS), le taux de couverture des importations par les exportations a ainsi, gagné 3,2 points atteignant 74,3% durant le 1er trimestre 2013 contre 71,1%, au cours de la même période 2012.
Les résultats des échanges commerciaux tunisiens de janvier à mars 2013 font ressortir une stagnation des exportations (+8,5% contre 9,1%, en 2012) outre un net recul des importations, lesquelles n’ont augmenté que de 3,9 % contre 20,7% durant la même période de l’année dernière. A cet égard, les exportations ont atteint 6983,1 MD contre 6438,2 MD en 2012.
Quant aux importations, elles sont passées de 9051,3 MD, entre Janvier et Mars 2012, à 9402 MD, durant la même période 2013.
Toujours selon la même analyse , la hausse des exportations, est due en particulier à l’augmentation des ventes à l’extérieur des produits agricoles et alimentaires ( 32,5% ) à l’instar de l’huile d’olives ( 328,9 MD contre 125,8 MD ), des industries manufacturières diverses ( 16,6% ), des phosphates et dérivés ( 14% ) et du textile habillement et du cuir ( 5,4% ).
L’INS a cependant, souligné la régression des exportations du secteur énergétique de 0,7%, suite au recul des ventes des produits pétroliers raffinés de  ( 9,9% ), passant de 310,9 MD à 280,2 MD.
Cependant, grâce au recul enregistré également, aux niveaux des importations des produits énergétiques de 7,7%, en raison de la réduction des achats de la Tunisie des produits pétroliers raffinés et du gaz naturel, le déficit de la balance énergétique a baissé de 112,7 MD, atteignant 506,4 MD.
S’agissant des autres achats de la Tunisie, ils ont augmenté de 41,8% pour les produits alimentaires notamment les achats de blé tendre ( 217,5 MD contre 74,3 MD ), de même pour les importations des matières premières et produits semi-finis( 5,1% ) et des produits de consommation non alimentaire ( 5,3% ) et ce contre une baisse des importations de matériels d’équipement (3,4%), Concernant les échanges commerciaux de la Tunisie avec l’Union européenne, son principal partenaire commercial, ils se sont inscrits en hausse de 6,6%, pour les exportations et de 4,8% pour les importations.
Cette hausse a notamment concerné les exportations tunisiennes vers la Hollande et l’Espagne en hausse respectivement de 60,4% et 73,5% contre une baisse des ventes vers la France et l’Italie de respectivement de 2,2% et 0,8%. Ces deux derniers pays constituent toujours, les premiers fournisseurs de la Tunisie avec des parts des importations du pays de 20,1 % pour la France et de 14,2 % pour l’Italie.
Les exportations de la Tunisie vers les pays arabes ont enregistré une légère amélioration, notamment avec l’Algérie( 1,5% ), l’Egypte( 1,5% ) et la Libye ( 0,3 ).
En 2012, le déficit commercial de la Tunisie s’est particulièrement aggravé pour atteindre 11635 MD contre 8603,5 MD, en 2011.

déficit

AFP

Afrique du Sud: le déficit commercial atteint 2,7 milliards d'euros en 2014

Afrique du Sud: le déficit commercial atteint 2,7 milliards d'euros en 2014

Neila Latrous

Projet de loi de finances 2014 : moins de croissance, plus de déficit budgétaire

Projet de loi de finances 2014 : moins de croissance, plus de déficit budgétaire

Déficit

Le mythe de l'Algérie riche, c'est terminé

Le mythe de l'Algérie riche, c'est terminé

Tunisie

AFP

Mondial-2018: la Tunisie "peut rivaliser avec l'Angleterre" selon Maaloul

Mondial-2018: la Tunisie "peut rivaliser avec l'Angleterre" selon Maaloul

AFP

La Tunisie abolit l'interdiction du mariage des femmes avec des non-musulmans

La Tunisie abolit l'interdiction du mariage des femmes avec des non-musulmans

AFP

Craintes pour la transition démocratique en Tunisie après le vote d'une loi

Craintes pour la transition démocratique en Tunisie après le vote d'une loi