mis à jour le

Katanga: un hippopotame sème la panique dans le territoire de Kabalo

Un hippopotame sème la panique dans quatre localités riveraines du fleuve Lualaba dans le territoire de Kabalo depuis un mois et demi. Les chefs de ces localités séjournent actuellement à Kabalo, chef-lieu du territoire du même nom, pour demander aux autorités territoriales de capturer l'animal. L'administrateur du territoire de Kabalo Ad intérim, François Ilunga Mutamba, [...]

Radio Okapi

Ses derniers articles: Plus de 7000 Burundais se sont réfugiés en RDC depuis le début de la crise  La RDC envisage de dépénaliser l'avortement pour lutter contre les bébés abandonnés  RDC: Comment mieux prendre en charge les victimes des viols 

hippopotame

AFP

Niger: arrestations après l'abattage illégale d'un hippopotame

Niger: arrestations après l'abattage illégale d'un hippopotame

AFP

Sénégal: un hippopotame jugé dangereux abattu par des villageois

Sénégal: un hippopotame jugé dangereux abattu par des villageois

Wildlife

Grâce à Escobar, l'hippopotame peuple pour la première fois un autre continent que l'Afrique

Grâce à Escobar, l'hippopotame peuple pour la première fois un autre continent que l'Afrique

panique

AFP

A Madagascar, la peste provoque une épidémie de panique

A Madagascar, la peste provoque une épidémie de panique

AFP

Kenya: un mort, environ 150 blessés dans une panique après une explosion accidentelle

Kenya: un mort, environ 150 blessés dans une panique après une explosion accidentelle

La rédaction

Algérie: tremblement de terre à Boumerdes

Algérie: tremblement de terre à Boumerdes

territoire

AFP

Gabon: l'interdiction de sortie du territoire de leaders de l'opposition levée

Gabon: l'interdiction de sortie du territoire de leaders de l'opposition levée

AFP

Gabon: Ping et d'autres opposants interdits de sortie du territoire

Gabon: Ping et d'autres opposants interdits de sortie du territoire

AFP

Libye: le gouvernement d'union nationale accuse Paris de "violation" du territoire

Libye: le gouvernement d'union nationale accuse Paris de "violation" du territoire