mis à jour le

Alerte rouge chez les cimentiers

Points: 
Les coupes dans l'investissement public inquiètent
La consommation chute d'un quart
Zéro visibilité dans le secteur

DÉCIDÉMENT 2013 s’annonce mal pour les cimentiers. Les ventes continuent leur dégringolade et ce trend baissier se confirme encore pour le mois de mars. La consommation nationale de ciment a en effet chuté d’un quart  (24,98%), selon les derniers chiffres du ministère de l’Habitat, alors qu’elle avait déjà accusé une baisse de 18,4% durant les 2 premiers mois de l’année.

Légende Image: 

«Notre secteur a créé annuellement 60.000 à 80.000 postes d’emploi durant la décennie écoulée. Aujourd’hui, nous sommes en train de les détruire», fustige Bouchaïb Benhamida, président de la Fédération nationale du bâtiment et des travaux publics (FNBTP), suite à la décision du gouvernement d’opérer des coupes budgétaires

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources