mis à jour le

Matières premières: Coup de froid sur les cours

Points: 
Si le pétrole et l'or hésitent, le blé se porte plutôt bien
Le marché n'a pas encore intégré la crise nord-coréenne

Plusieurs facteurs ont une influence sur les prix mondiaux des matières premières. Avec les aléas climatiques et  la manière dont la Chine gère ses stocks, s’ajoute un autre élément clé, celui du risque politique, comme l’a déjà relevé Coface (cf, notre édition N° 3993 du 21/03/2013). Ces risques sont accentués par les tensions dans la péninsule coréenne et la situation politique dans plusieurs pays (notamment ceux du Moyen-Orient).

Légende Image: 

Seul le blé s’en est bien sorti la semaine dernière. Les marchés ont profité de la chute des prix pour rentrer à nouveaux à la hausse. Les chiffres de l’USDA étaient il est vrai moins favorables pour la récolte de blé, selon les experts

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources 

froid

AFP

Italie: une trentaine de migrants meurent de froid sur un bateau en Méditerranée

Italie: une trentaine de migrants meurent de froid sur un bateau en Méditerranée

AFP

Maroc: coup de froid Paris-Rabat après des accusations de torture

Maroc: coup de froid Paris-Rabat après des accusations de torture

La rédaction

Rappel de l’ambassadeur Marocain

Rappel de l’ambassadeur Marocain