mis à jour le

Crise USA/Corée du Nord<br>Pyongyang lance un ultimatum aux étrangers

Points: 
Passé le 10 avril, aucune garantie de la sécurité des expatriés
Les Etats-Unis se préparent pour la menace mais ne la prennent pas au sérieux
La Chine et la Russie désapprouvent leur allié

LA Corée du Nord reste sourde aux tentatives d’apaisement américain, ainsi qu’à la pression de la Chine et de la Russie, et continue à brandir la menace d’une guerre «thermonucléaire». Pyongyang a exhorté, le 9 avril, toutes les organisations étrangères, les entreprises et les touristes installés en Corée du Sud à «mettre au point des mesures d’évacuation».

Légende Image: 

Des soldats américains sur un terrain d’entraînement militaire dans la ville frontalière de Yeoncheon, au nord-est de Séoul, le 9 avril. Les Etats-Unis se préparent à la guerre avec Pyonyang, mais cette menace a été largement accueillie avec indifférence

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources 

crise

AFP

RDC: l'Eglise mobilise pour le respect de l'accord de sortie de crise

RDC: l'Eglise mobilise pour le respect de l'accord de sortie de crise

AFP

Crise de l'électricité

Crise de l'électricité

AFP

ONU: le Nigeria manque de financements pour lutter contre sa crise alimentaire

ONU: le Nigeria manque de financements pour lutter contre sa crise alimentaire

ultimatum

AFP

RD Congo: ultimatum des évêques pour un accord "avant Noël"

RD Congo: ultimatum des évêques pour un accord "avant Noël"

AFP

RDC: l'ONU stoppe son soutien aux forces congolaises après la fin d'un ultimatum

RDC: l'ONU stoppe son soutien aux forces congolaises après la fin d'un ultimatum

AFP

CAN 2015: la CAF refuse le report et lance un ultimatum au Maroc

CAN 2015: la CAF refuse le report et lance un ultimatum au Maroc

étrangers

AFP

Afrique: les précédents attentats contre des étrangers

Afrique: les précédents attentats contre des étrangers

AFP

Nigeria: Boko Haram se prépare

Nigeria: Boko Haram se prépare

AFP

En Egypte, le retour des investisseurs étrangers prendra du temps

En Egypte, le retour des investisseurs étrangers prendra du temps