mis à jour le

Audio - Robert Sagna dément : "Je n’ai jamais dit que le gouvernement donne à manger aux combattants du MFDC"

"Les rebelles ont faim, il faut les nourrir et les soigner, c'est la seule solution pour mettre fin aux braquages et autres attaques rebelles du mouvement des forces démocratiques de la Casamance (MFDC)". Ces propos prêtés à Robert Sagna a fait sortir ce dernier de ses gonds. Sur les ondes de la radio RFM, l'ancien maire de Ziguinchor et coordonnateur du groupe de réflexion pour la paix en Casamance dément être l'auteur d'une telle déclaration et trouve "inimaginable que les rebelles se fassent nourrir pas le gouvernement pour lutter contre les braquages et les pillages en Casamance".

"Nous avons fait le constat de l'existence des pillages et braquages des boutiques et ce sont les rebelles eux-mêmes qui disent qu'ils le font parce qu'ils ont faim et qu'ils ne comptent pas mourir de faim, l'arme à la main. C'est la faim qui fait sortir le loup du bois", a affirmé d'emblée l'ancien ministre socialiste qui, a tenu à apporter un démenti : "je n'ai jamais dit que la solution, c'est que le gouvernement donne à manger aux combattants du MFDC, je ne le conçois même pas (...) d'ailleurs, les rebelles qui considèrent le gouvernement du Sénégal comme leur ennemi, ne peuvent pas l'accepter".

REWMI.COM/AW

Robert

AFP

Robert Mugabe, héros de l'indépendance devenu despote

Robert Mugabe, héros de l'indépendance devenu despote

AFP

Robert Mugabe, héros de l'indépendance devenu despote

Robert Mugabe, héros de l'indépendance devenu despote

AFP

Robert Mugabe, un habitué des formules choc

Robert Mugabe, un habitué des formules choc

gouvernement

AFP

Le gouvernement tunisien planche sur des mesures sociales après la contestation

Le gouvernement tunisien planche sur des mesures sociales après la contestation

AFP

Tunisie, des manifestants lancent un carton jaune au gouvernement sur l'austérité

Tunisie, des manifestants lancent un carton jaune au gouvernement sur l'austérité

AFP

Tuerie en Casamance: le gouvernement va réprimer plus sévèrement le trafic de bois (ministre)

Tuerie en Casamance: le gouvernement va réprimer plus sévèrement le trafic de bois (ministre)