mis à jour le

Eduquer les enfants à l’art ne s’improvise pas

Le Musécole est de retour. Motivés par le succès du premier essai, la direction de l'école Massigon (Mers Sultan)  a organisé, du 28 mars au 02 avril, une deuxième édition du Musécole, au profit des élèves de 4 à 12 ans. Initié par Laurence Vaudour (enseignante à l'école) et Ali Alami, le Musécole est un concept innovant qui trouve son originalité dans le fait de transformer l'école le temps d'une journée en Musée. L'objectif est de cultiver un esprit artistique chez le jeune public. Pour cela, il faut que les enfants se familiarisent avec l'univers de l'art dès leur jeune âge. Cela a mené à l'idée du Musécole, où la frontière entre l'école et le Musée disparaît pour permettre aux enfants de découvrir l'art sous toutes ses formes, d'abord à travers une exposition d'½uvres de différents artistes, mais aussi par des rencontres avec les artistes-peintres qui ont les ont réalisées.

Une trentaine d'artistes ont accepté de se prêter au jeu et de participer à cette expérience. Des toiles de Mahi Bine Bine, Amparo Sard, Raja Atalassi, Abdelhaq Hariri, Aouina, Mohammed Drissi, Halima Doua, Maria Benjelloun, Nawal Sekkat, Karim Alaoui et bien d'autres, étaient exposées pour le plus grand bonheur des élèves et de leur enseignant dans l'enceinte de l'école. L'objectif est de guider les enfants par une démarche de sensibilisation et de médiation, pour en faire l'espace d'une journée de vrais amateurs d'art en herbe. Cela passe par le regard, l'appréciation de l'½uvre d'art, ou encore par la découverte d'autres formes d'esthétique.

Voilà une belle initiative, qui fera, espérons-le, des émules dans d'autres établissements. L'idée d'une exposition itinérante dans plusieurs établissements serait notamment à étudier.

LNT

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables” 

enfants

AFP

Congo: la malnutrition des enfants déplacés du Pool au-del

Congo: la malnutrition des enfants déplacés du Pool au-del

AFP

RDC: l'ONU préoccupée par des "violations graves" des droits des enfants

RDC: l'ONU préoccupée par des "violations graves" des droits des enfants

Bien-être

Les dix pays les pires pour les enfants sont tous situés en Afrique

Les dix pays les pires pour les enfants sont tous situés en Afrique