mis à jour le

Alou Badra Diallo dit Konty, coach du Djoliba AC : Partira, partira pas ?

Badra Alou Diallo dit Konty, entraîneur du Djoliba

C'est la question qui est sur toutes les lèvres, après l’élimination du Djoliba AC, dimanche dernier, en 16èmes de finale de la Ligue des Champions, par Saint Georges d’Ethiopie. Les supporters djolibistes, très remontés après le match,  ne veulent plus de Alou Badra Diallo dit Konty à la tête de leur club. Il a eu toutes les peines à quitter le Stade Omnisports.  Les supporters réclament sa tête.

En d’autres termes, Konty doit laisser sa place à un autre entraîneur pour permettre au club de sauver sa saison. Déjà, à quelques journées de la fin du championnat Ligue 1 Orange,  il sera très difficile pour le club de Hèrèmakono d’être champion cette saison compte tenu de l'écart (20 points) qui le sépare avec  son meilleur ennemi, le Stade Malien de Bamako.  A cela s’ajoute, son élimination dès les 16èmes de finale de la Ligue des Champions africaine des clubs. C’est dire que le Djoliba peut se contenter désormais de la Coupe du Mali pour ne pas faire une saison blanche, comme ce fut le cas du Stade Malien de Bamako la saison passée. Au niveau de la direction du club, le départ de Konty n’est pas à l’ordre du jour. C’est le désormais ex-président du club, Karounga Kéïta qui doit se prononcer sur l'avenir de Konty avant de faire la passation de service au nouveau président, Boubacar Baba Diarra.                             

Alou B. HAÏDARA

 

 

Djoliba AC : Le nouveau bureau sera mis en place d'ici la fin de la semaine

Nommé à la tête du Djoliba AC depuis le 30 mars dernier, à l’issue de l’Assemblée générale ordinaire, le Général Boubacar Baba Diarra attend toujours de mettre en place son bureau. Selon nos informations, ce bureau qui sera composé d’une trentaine de membres dont en majorité des jeunes, doit être mis en place d’ici la fin de cette semaine. Il ne reste plus au nouveau président du club qu'à finaliser la liste des membres du comité exécutif. Pour le moment, plusieurs noms circulent déjà pour les nouveaux membres du comité exécutif. On peut citer l’ancien président de la Fédération Malienne de Football, Tidiane Niambélé, l’ancien ministre du Développement Social sous ATT, Djibril Tangara, Yéli Sissoko, Abdou Maïga et Mohamed Kéïta, qui occupait le poste de 2ème vice-président du bureau sortant. En tout cas, Boubacar Baba Diarra dispose de deux semaines, après son élection, pour mettre en place ce bureau tant attendu.

Il est nécessaire de souligner que le nouveau bureau des Rouges de Bamako aura du boulot,  compte tenu, de la contre-performance  du club cette saison. Boubacar Baba Diarra doit maintenant peaufiner sa stratégie pour faire sortir le Djoliba de cette situation. Il doit fixer des objectifs pour la prochaine saison afin que le club ne sombre pas. Ce qui constitue l’une des inquiétudes du président sortant, qui a fait 23 ans, à la tête de l'équipe.  Boubacar Baba doit également remonter le moral des joueurs et des supporters afin de donner un nouveau souffle au club  de Hèrèmakono, qui reste l’un des plus grands clubs du Mali. En tout cas,  il est désormais averti !

          A.B. HAÏDARA 

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé