mis à jour le

Diango Cissoko hier aux troupes nigérianes à Banamba : « Je vous encourage à persévérer dans l’effort que vous menez pour que le Mali retrouve la paix »

Diango Cissoko a salué hier les soldats nigérians pour leur implication dans la libération du Mali. Il les a encouragés à persévérer dans l’effort qu’ils mènent afin que notre pays retrouve rapidement la paix et la sécurité. Avant de les inviter à accomplir leur mission comme ils l’ont débuté.

Notons que c’est la deuxième fois que le chef du gouvernement rencontre les soldats du Nigéria depuis leur arrivée dans notre pays. La première fois, c’était à l’aéroport de Bamako-Senou lors de la visite qu’il avait rendue aux premiers contingents africains, il y a de cela deux mois.

Pour l’étape de Banamba, il s’agissait pour le chef du gouvernement de venir témoigner la solidarité du gouvernement et au delà du peuple malien. Pour ce faire, il n’a pas mis de gant et a parlé avec le c½ur.

« Le climat qui prévaut est l’exemple d’une intégration réussie, d’une solidarité régionale. Il est normal que vous bénéficiez de cette hospitalité. Je vous encourage à persévérer dans l’effort que vous menez pour que la paix et la sécurité reviennent au Mali. Je vous exhorte  à accomplir votre mission comme vous l’avez commencé «  a déclaré Diango Cissoko. Avant de rassurer le contingent nigérian du soutien total des plus hautes autorités et du peuple malien dans l’accomplissement de cette noble mission. Aussi, le premier ministre a tenu à rendre un vibrant hommage au président nigérian Goodluck Jonathan en sa qualité de médiateur avec le burkinabé Blaise Compaoré dans la crise malienne. Le président en exercice des chefs d’Etat de la CEDEAO, l’Ivoirien Alassane Dramane Ouattara, a aussi eu droit aux mêmes salutations. Dans le livre d’or qu’il a signé Diango Cissoko a salué au nom du président par intérim Dioncounda Traoré l’ensemble du peuple nigérian pour sa solidarité manifeste à l’égard du peuple malien.

Auparavant, à son arrivée le premier ministre avait eu droit aux honneurs des militaires nigérians avant de passer en revue les troupes. Il a visité le lieu de cantonnement des soldats et vérifié le matériel militaire nigérian.

Pour cette sortie, le chef du gouvernement était accompagné du ministre de la défense et des anciens combattants, le général de brigade Yamoussa Camara et des responsables militaires de notre pays. Côté nigérian, en plus de l’ambassadeur Ilya Ali Dounia Nouhoum, on notait la présence, de l’attaché de défense de l’ambassade, d’un conseiller de défense du Nigéria Lawrence Hgo.

Le bataillon nigérian NIBATT est dirigé par le colonel Gagariga. Et la MISMA était représentée par l’adjoint au chef du commandement le général nigérien Garba.

Notons que le Nigéria a envoyé dans notre pays plus de 1200 soldats déployés à Banamba et Nara.

ABDOULAYE DIARRA

 

Mali

AFP

Trois Casques bleus et un soldat malien tués dans le nord-est du Mali

Trois Casques bleus et un soldat malien tués dans le nord-est du Mali

AFP

Des jihadistes revendiquent une attaque ayant tué deux soldats au Mali

Des jihadistes revendiquent une attaque ayant tué deux soldats au Mali

AFP

L'état d'urgence au Mali prorogé d'un an

L'état d'urgence au Mali prorogé d'un an