mis à jour le

La crise économique entrave «lourdement» la prise en charge des migrants

Des responsables italiens chargés de la gestion des centres d'accueil pour les migrants et demandeurs d'asile ont reconnu, hier à Gorizia (700 km de Rome nord-est de l'Italie), que la crise économique entravait «lourdement» les mécanismes de prise en charge des migrants et demandeurs d'asile. «Il est difficile, aujourd'hui, à cause de la crise économique qui sévit en Italie et dans toute l'Europe, de gérer efficacement les mécanismes de prise en charge des migrants», ont indiqué ces responsables qui gèrent les centres de «deuxième accueil» dans la province de Gorizia, lors de leur rencontre avec la délégation algérienne en mission d'étude en Italie en vue d'échanger les expériences avec ce pays en matière de protection des migrants. Dans son intervention, Mme Tamara Amadeo, du bureau légal de ces centres, a expliqué que «le Sprar se charge d'assister les migrants qui avaient déjà obtenu le statut de réfugié pour les accompagner dans leur parcours d'insertion, comme il prend en charge aussi les demandeurs d'asile». «Le centre Sprar de Gorizia prend en charge actuellement 25 migrants», a ajouté Mme Amadeo. S'agissant des centres de «premier accueil» appelé Cara où sont placés les demandeurs d'asile démunis de passeport ou autres documents d'identité, elle a affirmé qu'il y a dans chaque centre d'accueil un centre d'identification et de rétention.

crise

AFP

Crise anglophone au Cameroun: les USA accusent gouvernement et séparatistes d'exactions

Crise anglophone au Cameroun: les USA accusent gouvernement et séparatistes d'exactions

AFP

Séismes

Séismes

AFP

Burundi: trois ans de crise politique violente

Burundi: trois ans de crise politique violente

économique

AFP

Soudan: large remaniement ministériel sur fond de crise économique

Soudan: large remaniement ministériel sur fond de crise économique

AFP

Nigeria: la reprise économique se confirme au troisème trismestre

Nigeria: la reprise économique se confirme au troisème trismestre

AFP

Contre la crise, la Namibie fait le pari économique du tourisme

Contre la crise, la Namibie fait le pari économique du tourisme

migrants

AFP

Gambie: l'ex-président Jammeh mis en cause  dans le meurtre de dizaines de migrants

Gambie: l'ex-président Jammeh mis en cause dans le meurtre de dizaines de migrants

AFP

Méditerranée: 73 migrants secourus par l'Aquarius

Méditerranée: 73 migrants secourus par l'Aquarius

AFP

Près de 100.000 migrants au Yémen en 2017 malgré la guerre (OIM)

Près de 100.000 migrants au Yémen en 2017 malgré la guerre (OIM)