mis à jour le

FMOS-FPHA : Les étudiants en Odontostomatologie toujours dans le désarroi…

A la faculté de médecine et d'odontostomatologie, les étudiants en odontostomatologie ne savent plus à quel sain se vouer. Négliger, ignorer et laisser pour compte, s'estiment les étudiants de cette structure.

Depuis la rentrée au début du mois de mars, ils n'ont pas fait cours. Et dans le même laps de temps, leurs camarades en médecine et en pharmacie effectuent une course contre la montre pour combler le grand vide provoqué par la grève illimitée des enseignants. La raison de ce retard, selon nos différentes sources, serait tout simplement liée à un problème d'emplois du temps. Face à la persistance de la situation, le comité Aeem du bouillant et dynamique Almamy I Koita aurait entrepris une série de démarches dont les répercussions devraient avoir un impact très positif dans la résolution du problème. C'est du moins ce qui en est ressortit de notre entretien avec une source proche de l'administration de la faculté de médecine.
Une étudiante de la 3ème année Odontostomatologie, en la personne de mademoiselle Assetou Diarra, a profité de notre visite pour lancer un cri de c½ur à l'administration. ''Nous sommes très inquiets et assez impatients de pouvoir reprendre les cours. Nous sommes anéantis de voir nos autres camarades avancer dans leurs programmes pendant que nous ne savons même pas quoi faire. Je souhaiterais très respectueusement demander à nos responsables d'avoir pitié de nous et d'afficher un emploi du temps afin que nous puissions reprendre les cours'', nous confia cette demoiselle. Par ailleurs, les campagnes sont en cours pour élire le successeur d'Almamy I koita à la tête des étudiants de la FMOS-FPHA.
Université de Ségou (US) :
L'administration se dote d'une nouvelle stratégie de communication...
L'Université de Ségou vient de se doter d'une stratégie de communication. La validation de ladite stratégie de communication a eu lieu à la fin du mois passé dans les locaux de l'US. Attendue avec beaucoup d'espoirs, cet outil confirme encore une fois la volonté des autorités de l'université à sortir des sentiers battus et mettre en avant la communication pour la réalisation des objectifs assignés. Notons que l'université, depuis sa création, fonctionnait avec d'énormes difficultés en matière d'information et de communication. C'est donc pour palier à toutes ces défaillances et compte tenu de l'enjeu de la communication dans la consolidation des acquis et l'atteinte des objectifs à court, moyen et long termes, que les responsables de l'US ont fait recours au savoir-faire d'un expert local qui leur a soumis un document consistant en la matière. Un document qui vient d'être validé à l'unanimité par les différents acteurs de l'US. Notons que ladite stratégie de communication s'étalera sur trois ans, à savoir de la période de 2013 à 2016, avec un coût global de deux cent cinquante huit millions (258 000 000) de nos francs. La communication étant une activité de tous les jours et dont les avantages sont énormes, nous osons espérer que la réalisation de ce document permettra à l'US de corriger de nombreuses lacunes en matière de communication et de s'affirmer tant sur le plan local, national, qu'international.
    Fily FAINKE
Depuis Ségou

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

étudiants

AFP

AFS: nouveaux heurts violents entre policiers et étudiants

AFS: nouveaux heurts violents entre policiers et étudiants

AFP

Le meeting de Sarkozy perturbé par des étudiants gabonais

Le meeting de Sarkozy perturbé par des étudiants gabonais

AFP

RDC: trois étudiants acquittés par la justice faute de preuves

RDC: trois étudiants acquittés par la justice faute de preuves