mis à jour le

GROGNE DANS REWMI A KEDOUGOU : Les Inconditionnels de l’Ancien Ministre Opa Ndiaye suspendent leurs activités

Rien ne va, dans ces temps qui courent, à Rewmi, le parti de l'ancien premier ministre Idrissa Seck. Des inconditionnels favorables à l'ancien ministre du plan Opa Ndiaye de la coordination régionale de Kédougou, «las» des frustrations nées des nominations de militants de la «vingt cinquième heure», ont décidé de claquer la porte. C'était au cours d'une assemblée générale tenue dans la cité collinaire

Le Rewmi est-il au bord de l'implosion ? C'est en tout cas l'avis de certains observateurs de la scène politique. De plus en plus, on assiste à des grognes de militants de la première heure qui ne cessent de décrier des frustrations causées par la direction du parti, dans le cadre de la promotion interne. En effet, la région de Kédougou n'a pas été en reste car, la coordination régionale de Rewmi est montée au créneau pour fustiger, avec la dernière énergie, ce qu'ils conviennent d'appeler «la mise à l'écart et le manque de considération et de reconnaissance de Idrissa Seck à l'égard de son ami et compagnon toujours, l'ancien ministre Opa Ndiaye». Face à la presse, ces militants qui se réclament de la première heure ont fait montre de leur militantisme avéré avec en main des résultats probants lors des différentes joutes électorales depuis la création de leur formation politique. C'est ainsi qu'ils ont soutenu que «malgré des efforts âprement fournis à savoir deuxième à la présidentielle en 2007, 5 conseillers municipaux et 3 conseillers régionaux lors des élections locales de 2009 et une participation honorable à la présidentielle de 2012», le constat, tonnent-ils, est qu'«au niveau national, on fait peu cas des militants de base surtout des régions périphériques dont celle de Kédougou». Ces responsables s'interrogent encore sur le pourquoi de la marginalisation de leur mentor au niveau local, d'autant plus «qu'une solide amitié liait Opa Ndiaye à Idrissa Seck et qu'au plus profond de la crise avec Abdoulaye, Opa Ndiaye faisait partie de ceux qu'on a traînés à la Dic à cause d'Idy». Ainsi, prenant leur courage en main, ils ont décidé, par la voix du coordonnateur adjoint Bocar Baïlo Diallo, de «suspendre toutes nos activités politiques au sein de Rewmi» et invitent, par la même occasion, «le coordonnateur Opa Ndiaye à faire de même et d'explorer d'autres voies» qui, à leurs yeux, «aideront la région de Kédougou à sortir de son sous développement». Une saignée de trop qui ne laissera sans doute pas indemne le parti de Idrissa Seck, dans la mesure où, il y'a quelques jours, la responsable de Rewmi à Kébemer a, elle aussi, décidé de rompre les amarres avec Ndamal Kadior. Le ministre de l'hydraulique et de l'assainissement Omar Gueye, non moins responsable de Rewmi à Sangalkam qui vient d'être exclu du secrétariat national, au profit de son ancien «subordonné», le docteur Abdourahmane Diouf, a défié le Président de Rewmi, en qualifiant le bilan de l'an Un de Macky Sall de très positif. C'est dire qu'au rythme où les choses évoluent, le parti d'Idrissa Seck est aujourd'hui secoué par une vague de protestations qui, s'il ne prend garde, risquent d'hypothéquer ses véritables ambitions présidentielles.

Papis Nimbaly BARRO

REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

Rewmi

Moussa Keita

Abdourahmane Diouf de Rewmi sur la pénurie d’eau :

Abdourahmane Diouf de Rewmi sur la pénurie d’eau :

Moussa Keita

Rewmi fm 97.5 vous propose tous les dimanches, une émission consacrée

Rewmi fm 97.5 vous propose tous les dimanches, une émission consacrée

Moussa Keita

Benno Bokk Yakaar

Benno Bokk Yakaar

ministre

AFP

Guinée-Bissau: le parti au pouvoir rejette le nouveau Premier ministre

Guinée-Bissau: le parti au pouvoir rejette le nouveau Premier ministre

AFP

RD Congo: l'opposant Samy Badibanga nommé Premier ministre

RD Congo: l'opposant Samy Badibanga nommé Premier ministre

AFP

Afrique du Sud: soupçons sur un braconnier chinois et un ministre

Afrique du Sud: soupçons sur un braconnier chinois et un ministre