mis à jour le

L'affaire de femmes et de charlatan, de nouveau devant le Tribunal

Avoir un mari semble être le v½u le plus cher des victimes de l'escroquerie de la prévenue CD (voir Sidwaya du 13 mars 2013). Au Tribunal correctionnel de Bobo-Dioulasso où l'affaire a été jugée deux fois, était encore inscrite au rôle le lundi 8 avril 2013, les victimes sont venues, espérant avoir gain de cause. Le cumul de la somme des victimes est évalué à quatre millions quatre cent vingt cinq mille francs CFA. Le film de l'affaire est le suivant. IK est amoureuse d'un jeune appelé Ahmed. Elle en (...) - Infos de l'Ouest

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

femmes

Parité

Les quotas ne suffisent pas pour assurer une place aux femmes dans la politique africaine

Les quotas ne suffisent pas pour assurer une place aux femmes dans la politique africaine

AFP

Au Maroc, la question du harcèlement des femmes refait surface

Au Maroc, la question du harcèlement des femmes refait surface

AFP

La Tunisie vote une loi contre les violences faites aux femmes

La Tunisie vote une loi contre les violences faites aux femmes

tribunal

AFP

Viols d'humanitaires

Viols d'humanitaires

AFP

Procès Obiang: l'étonnement du tribunal face

Procès Obiang: l'étonnement du tribunal face

AFP

Nigeria: un tribunal ordonne la libération d'un leader chiite

Nigeria: un tribunal ordonne la libération d'un leader chiite