mis à jour le

utte contre le terrorisme : Django Cissoko rend visite au contingent nigérian

Le premier ministre, Django Cissoko, accompagné d'une forte délégation s'est rendue, le mardi 09 avril 2013, à Banamba. Par cette visite, le Premier ministre voulait  remercier  les troupes nigérianes pour les efforts consentis dans la reconquête de notre pays et la lutte contre le terrorisme. Stationné à Banamba, ville située à 140 km de Bamako, le contingent nigérian compte un millier de personnes.
Reçu, sous un soleil de plomb, par l'ambassadeur de la République fédérale du Nigeria, Bilia Ali Nuhu et l'attaché de défense à l'ambassade, Aboubacar Sahad, le premier ministre, Django Cissoko a fait une revue des troupes et une visite des lieux juste à son arrivée à Banamba. S'adressant aux troupes nigérianes, le premier ministre s'est réjoui du bon climat qui règne entre les soldats nigérians et les populations de Banamba. « Je me réjouis de ce que je viens de voir et d'attendre. Le climat qui règne, ici, est vraiment celui d'une intégration réussie. Vous m'avez demandé de saluer et de remercier les populations de Koulikoro, principalement celles de Banamba pour leurs accueils chaleureux.  Il est tout à fait normal que vous bénéficiez de cette hospitalité. C'est aussi votre terre», a déclaré Django. Avant de féliciter le contingent pour son intégration rapide dans cette partie du Mali. « Je vous encourage à persévérer dans les efforts que vous déployez pour que le Mali retrouve la paix et la sécurité sans lesquels il n'y a pas de développement. Je suis satisfait de ce que j'ai vu et je saisis l'occasion pour vous remercier, une fois de plus, au nom du peuple malien, du président de la république et de toutes les institutions de la république.je remercie la Misma pour son travail remarquable. C'est un exemple réussi d'intégration. Je vous exhorte à accomplir votre mission comme vous l'avez commencé. Et je vous donne l'assurance que vous trouverez toujours auprès des autorités maliennes et des populations maliennes (de Bamako à Banamba) toute l'assistance nécessaire à l'accomplissement correct de votre mission», a-t-il dit.  Sur place, le premier ministre a remis 2 b½ufs au contingent nigérian et a signé le livre d'or de la Misma. La visite du premier ministre a pris fin par les salutations aux notabilités de la ville de Banamba. Rappelons que cette visite du premier ministre, Django Cissoko, intervient au moment où les troupes françaises débutent leur retrait. Une centaine de parachutistes basée dans le Nord du pays serait déjà arrivé à Chypre.
Madiassa Kaba Diakité, envoyé spécial

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

terrorisme

AFP

Burkina et Côte d’Ivoire veulent lutter "ensemble" contre le terrorisme

Burkina et Côte d’Ivoire veulent lutter "ensemble" contre le terrorisme

Djihadisme

Au Mali, l'armée française ne comprend pas que la rébellion islamiste est ancrée dans la population

Au Mali, l'armée française ne comprend pas que la rébellion islamiste est ancrée dans la population

Terrorisme

L'Etat islamique menace l'Algérie

L'Etat islamique menace l'Algérie

visite

AFP

Sahara occidental: le nouvel émissaire de l'ONU visite les camps de Tindouf

Sahara occidental: le nouvel émissaire de l'ONU visite les camps de Tindouf

AFP

Nigeria: Buhari appelle au dialogue sur le Biafra, visite ses troupes

Nigeria: Buhari appelle au dialogue sur le Biafra, visite ses troupes

AFP

Soudan: trois morts au Darfour où le président Béchir est en visite

Soudan: trois morts au Darfour où le président Béchir est en visite