mis à jour le

Egypte : le patriarche copte, Tawadros II, critique vivement Mohamed Morsi

Le patriarche copte d'Egypte, Tawadros II, a vivement accusé mardi, le président islamiste Mohamed Morsi de « négligence » face aux affrontements dimanche devant la cathédrale Saint-Marc du Caire, selon Leparisien.fr. Le chef de la plus grande église copte chrétienne du Moyen-Orient estime aussi que ces tensions entre communautés religieuses, qui éclatent régulièrement dans le pays, ont désormais atteint un « niveau de chaos ». Les affrontements survenus dimanche se sont produits à l'issue des funérailles de quatre coptes tués deux jours plus tôt.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Egypte

AFP

Le pape en Egypte auprès des coptes meurtris par des attentats

Le pape en Egypte auprès des coptes meurtris par des attentats

AFP

Trump loue le "travail fantastique" du président Sissi en Egypte

Trump loue le "travail fantastique" du président Sissi en Egypte

AFP

Un haut responsable palestinien interdit d'entrée en Egypte

Un haut responsable palestinien interdit d'entrée en Egypte

critique

AFP

Ouganda: une universitaire arrêtée pour avoir critiqué la femme du président

Ouganda: une universitaire arrêtée pour avoir critiqué la femme du président

AFP

Burkina: l'opposition critique le président Kaboré

Burkina: l'opposition critique le président Kaboré

AFP

Maroc: Benkirane recadré après avoir critiqué Moscou sur la Syrie

Maroc: Benkirane recadré après avoir critiqué Moscou sur la Syrie

Mohamed

AFP

Mohamed Abdullahi 'Farmajo', nouveau président de la Somalie

Mohamed Abdullahi 'Farmajo', nouveau président de la Somalie

AFP

Somalie: l'ex-Premier ministre Mohamed Abdullahi Farmajo élu président

Somalie: l'ex-Premier ministre Mohamed Abdullahi Farmajo élu président

AFP

Tunisie: procès du meurtre de l'opposant Mohamed Brahmi reporté

Tunisie: procès du meurtre de l'opposant Mohamed Brahmi reporté