mis à jour le

L’attaque de l’UGTT revient au menu d’Ali Laârayed

Après la publication unilatérale par la centrale syndicale UGTT du rapport d’enquête sur l’attaque préméditée orchestrée et perpétrée par les bandits du mouvement islamiste Ennahdha ( au pouvoir ) contre les syndicalistes et le siège de la centrale ,le chargé de la communication à la présidence du gouvernement provisoire a annoncé qu’une séance de travail aura lieu mercredi , 10 avril courant, entre la présidence du gouvernement provisoire et la commission d’enquête et d’investigation sur les graves incidents du 4 décembre 2012 survenus place Mohamed Ali, à Tunis .
Il n’a pas précisé comme l’indique l’agence Tap si la commission participera à la réunion avec toute sa composition.

Rappelons que des actes de vandalisme ont été perpétrés par les mêmes bandits nahdhaouis contre la manifestation du 9 avril 2012 et qu’une commission d’enquête a été formée par les élus de l’assemblée constituante ,mais le ministère de l’intérieur Ali Laârayedh ,actuel chef du gouvernement, n’a pas coopéré pour arriver à la vérité .

La commission administrative de la centrale syndicale va se réunir pour décider des formes de lutte contre de telles agressions cautionnées par le silence du gouvernement provisoire . Houcine Abbassi a même brandit la grève générale .

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes