mis à jour le

A Six jours de la fin de la mise en demeure de Karim Wade, ses avocats se disent optimistes

A moins d'une semaine de la fin de la mise en demeure servie à Karim Wade par le procureur spécial près la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei), les avocats de l'ex tout puissant ministres d'Etat sous Wade occupent une partie du terrain médiatique, conscients qu'ils sont que cette bataille est la première à remporter d'abord.

Le 15 avril prochain, sauf changement, Ils vont faire face au procureur spécial Alioune Ndao, pour apporter des preuves licites de la fortune de leur client ; une fortune estimée à 694 milliards de francs CFA. C'est un secret de polichinelle de dire que Abdoulaye Wade surveille de très près l'évolution de ce dossier. Les avocats, coordonnés par Me Ciré Clédor Ly affichent déjà leur optimisme quant à l'issue de cette affaire qui tient en haleine la population depuis maintenant plusieurs mois. Un d'eux renseigne : « Nous préparons notre dossier dans la sérénité. Nous avançons surement et préparons notre coup de grâce qui est notre botte secrète ». Un autre d'informer : « Nous sommes en train de démonter les accusations une par une et de rassembler les éléments. Après Dp Word et Shs, la plupart des propriétaires des sociétés dont on a attribué la propriété à Karim Wade sont en train de réagir et de démentir. Ce sont tous ces éléments réunis et d'autres que nous préférons ne pas dévoiler, qui vont être présentés au procureur spécial ».

Par ailleurs, un proche de Karim Wade s'est confié à nos confrères du journal l'As pour traiter la mise en demeure du procureur spécial de ridicule. « Par la mise en demeure, le procureur spécial n'apporte aucune preuve que les biens qu'il a désignés appartiennent à Karim Wade. Il se contente de l'accuser d'être propriétaire en lui demandant de prouver que les biens dont il est question ne sont pas les siens. Ridicule pour ridicule, nous demandons au procureur spécial de prendre immédiatement un administrateur provisoire pour gérer et administrer les biens qu'il a osé attribuer à Karim à tort et ainsi dans les 24 heures, tout sera clair » s'est-il offusqué.

REWMI.COM/MK

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

avocats

AFP

Crise anglophone au Cameroun: des avocats exigent la libération des détenus

Crise anglophone au Cameroun: des avocats exigent la libération des détenus

AFP

Zambie: le chef de l'opposition empêché de voir ses avocats

Zambie: le chef de l'opposition empêché de voir ses avocats

AFP

Procès de Simone Gbagbo en Côte d'Ivoire: ses avocats n'assisteront pas

Procès de Simone Gbagbo en Côte d'Ivoire: ses avocats n'assisteront pas