mis à jour le

© Damien Glez. Tous droits réservés
© Damien Glez. Tous droits réservés

Ben Ali superposés

Parce qu'il n'est jamais trop tard pour en rire. Les meilleures blagues sur Ben Ali and co.

Mise à jour du 23 mai 2012: Le procureur du tribunal militaire du Kef (nord-ouest) a requis le 23 mai la peine capitale contre l'ex-président tunisien Zine El Abidine Ben Ali, jugé par contumace pour son rôle dans la répression en janvier 2011 du soulèvement populaire, a-t-on appris de source judiciaire militaire.

*****

Accoudés au comptoir d’une cafétéria de Tozeur, trois retraités boivent un café. Le premier se racle la gorge et dit «et oui!», le second toussote à plusieurs reprises et fait «ah! oui...»; le troisième, lui, se fâche tout net: «Si vous commencez à parler politique, je me tire tout de suite.»

***

Une baleine avale Zine el-Abidine Ben Ali, Nicolas Sarkozy et George Bush. Confiants en leur statut de chef d'Etat, ils décident de s'adresser directement au mammifère. Le Président américain prend le premier la parole:

«Je suis le président de la première puissance mondiale, tu dois me faire sortir!»

La baleine réfléchit puis laisse sur la plage monsieur Bush qui descend de l'immense langue. Nicolas Sarkozy passe après lui:

«Je suis le président de la nation la plus rayonnante du monde, tu dois me laisser m'en aller!»

La baleine réfléchit un peu plus, puis laisse le Président français près de son homologue américain. Sur la plage, les deux hommes retrouvent Ben Ali déjà dehors. Ils lui demandent comment il est parvenu à sortir de la baleine. Il leur répond:

«J'ai dit que j'étais Ben Ali, le président de la Tunisie, et la baleine m'a expulsé par l'évent, en me crachant "dégage".»   

***

Pourquoi personne n’a jamais reçu de lettre avec le timbre à l’effigie de Zine el-Abidine Ben Ali, alors qu’il avait été tiré à des millions d’exemplaires? Parce que les gens crachaient du mauvais côté.

***

Le général Zine el-Abidine Ben Ali déclare dans un de ses discours télévisés à propos de certains ouvriers tunisiens qui gagnent moins de 100 dinars par mois: «Eh bien, ça me donne mal au cœur!» Quelques jours plus tard, la milice destourienne dresse des barrages dans les rues et arrête tous les passants pour leur demander: «Combien gagnes-tu par mois? 400 dinars. C’est bien, circule. Et toi? 200. Ça va, circule. Et toi? 80 dinars. Espèce de salaud! A cause de toi le président Zine el-Abidine Ben Ali a mal au cœur.» Et ils commencent à le battre.

***

Si tu offres un portable à ta femme, tu es attentionné.

Si tu offres une voiture à ta femme, tu es généreux.

Si tu offres un pays pour jouer à ta femme et sa famille, tu es Zine Helibidine [le fugitif] Ben Ali.

***

Avant la révolution: «Fuis! Fuis! Les policiers arrivent!»

Après la révolution: «Attrape! Attrape! Les policiers arrivent!»

***

Leïla Trabelsi et Zine el-Abidine Ben Ali sont reçus par Nicolas Sarkozy et Carla Bruni à l'Elysée. Après les traditionnelles salutations diplomatiques, les hommes s'éloignent pour s'entretenir de la situation tunisienne, et les femmes se retrouvent ainsi nez à nez. La gêne fait rapidement place à un silence pesant. Puis l'éducation de la première dame de France reprend le dessus et, dans un «éclair de génie», Carla félicite Leïla pour l'élégance et l'originalité de sa volumineuse coupe de cheveux. Elle la trouve radieuse et en profite pour en rajouter un peu:

«Oh! Vraiment, mais quelle classe!»

Et Leïla Trabelsi de lui répondre:

«J'ai arrêté en deuxième année de coiffure...»

***

Faits divers: Des Saoudiens en uniformes et costumes ont volé les trésors de la famille Ben Ali.

Economie: L'Arabie Saoudite projette d'atteindre 4% de croissance cette année.

***

Un des frères de Leïla Trabelsi rentre dans un restaurant, choisit sa table, s'assoit et hurle:

«Je veux un méchoui, un couscous, un tajine, et un qui paye l'addition.»

***

Un professeur à l'un de ses élèves:  

«Pourquoi tu ne comprends pas? Ça fait trois heures que je t'explique!»

L'élève, honteux, tourne la tête, puis fixe l'enseignant: 

«Ben Ali est resté 23 ans sans comprendre et vous voulez que je comprenne en trois heures!»

***

Vous souhaitez déloger votre dictateur? A la tunisienne? Dans tous les pays, un seul numéro, tapez le 14/01/2011.

***

Avant, en Tunisie, on avait 10 millions de commentateurs sportifs, maintenant, on a dix millions de commentateurs politiques.

On avait un Président tous les vingt-trois ans, maintenant on a un tous les jours.

***

Ben Ali à son Premier ministre:

«On a combien de jeunes de moins de 30 ans dans notre pays?
-Bof... dans les 6-8 millions.
Et combien émigreraient si on les laissait faire?
-Entre 12 et 15 millions…»

***

Offre d'emploi n°140111: on cherche un nouveau président pour la Tunisie. Expérience: débutant accepté. Type de contrat: CDD. Qualités requises: orphelin, fils
unique, stérile et surtout chauve pour qu'il ne fréquente pas les salons de coiffure.

***

Hier, je suis allé chez le coiffeur pour me faire Leïlé (coiffer) les cheveux. J'ai voulu Trabelsier (voler) le coiffeur, mais il s'est Tunisié (défendu), alors je me suis Benalisé
(enfui).

Ce répertoire n'a évidemment rien d'exhaustif, et nous comptons sur vos contributions pour rallonger la liste des blagues sur Ben Ali and co !

Mehdi Farhat

Journaliste à SlateAfrique

Ses derniers articles: L'électorat d'Ennahda fait son bilan  Le pain parisien est-il halal?  Pourquoi Ennahda inquiète les Tunisiens 

blagues

Humour

Le premier Tunisien à crier «Dégage!»

Le premier Tunisien à crier «Dégage!»

HUMOUR

Moubarak à frites

Moubarak à frites

humour

Think different

Une ONG ougandaise parodie la Silicon Valley pour attirer les investisseurs

Une ONG ougandaise parodie la Silicon Valley pour attirer les investisseurs

Web

Peut-on tout dire sur Bouteflika?

Peut-on tout dire sur Bouteflika?

Actualités

Humour : la réaction des députés à la venue de l'armée rouge à Carthage

Humour : la réaction des députés à la venue de l'armée rouge à Carthage

Leïla Trabelsi

First Lady

Le mystère de la nouvelle première dame tunisienne

Le mystère de la nouvelle première dame tunisienne

Vu d'Oran

Djihadistes, horribles enfants des dictatures!

Djihadistes, horribles enfants des dictatures!

Tunisie

Ces jeunes qui regrettent Ben Ali

Ces jeunes qui regrettent Ben Ali