mis à jour le

Élection présidentielle de juillet prochain : Mohamed Bamba investi par le parti Mali Den

Le parti Mali Den aura son candidat à la prochaine élection présidentielle de juillet 2013, il s’appelle El Hadj Mohamed Bamba, il a été investi le 22 mars au cours d’une assemblée générale. Agé de 36 ans, ce professeur d’anglais et d’informatique veut être le porte-étendard  de la jeunesse malienne.

Mohamed Bamba, investi candidat

C’est le siège du parti Mali Den  à Djélibougou qui a servi vendredi 5 avril de cadre à la présentation du candidat du parti Mali Den à la presse. C’était à l’occasion d’une cérémonie sobre mais pleine de signification pour cette formation politique.

«  Après la reconquête des territoires occupés, j’ai jugé nécessaire de faire appel à vous pour vous réaffirmer ma candidature et faire comprendre à tous les fils du pays  mes idées pour un Mali uni et prospère. Rien d’autre que mes idées pour le bon développement du Mali au nom de Mali Den. Nous sommes tous conscients des difficultés que traverse le pays et nous sommes de ceux qui trouvent que le moment est venu de voir le futur et de conjuguer nos efforts pour résoudre les problèmes du Mali « . C’est en ces termes que le candidat investi de Mali Den a déclaré a déclaré sa candidature à la presse. Celui qui se présente comme le  candidat de tous les Maliens sans distinction de religion, d’âge, a salué la prise de conscience du peuple malien face à la chose politique.

« Les Maliens savent maintenant qu’il faut voter pour un programme et non pour sa poche, le peuple aspire au changement c’est alors au peuple de poser les jalons de ce changement «  a-t-il ajouté.

Selon le candidat de Mali Den qui est chargé du département anglais informatique au Centre Culturel Islamique d’Iran, il ne vient pas pour amuser la galerie. « Ce n’est pas la première fois que je me présente à une élection présidentielle. J’ai été investi à l’élection présidentielle avortée de 2012. Même s’il n’a pas d’élu, le parti  est implanté sur l’ensemble du territoire national, notre équipe de campagne est déjà constituée, on voulait être les premiers à déposer notre candidature à la Cour  constitutionnelle mais la Cour nous a demandé d’attendre  » a souligné le conférencier.

Par ailleurs Bamba, il  veut axer sa campagne sur la sécurité alimentaire, l’emploi, l’école pour ne citer que ceux-là.

Il faut rappeler que  le parti Mali-Den fait partie des membres fondateurs de l’Alliance des Démocrates, patriotes pour une sortie de crise (ADPS) un regroupement politique bâti autour de l’ancien Premier ministre Soumana Sako de la CNAS Faso Hèrè.

Kassoum THERA

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

élection

AFP

Election CAF: le dinosaure Hayatou renversé de son trône au sommet du foot africain

Election CAF: le dinosaure Hayatou renversé de son trône au sommet du foot africain

AFP

Election CAF: Ahmad, le discret en quête de lumière

Election CAF: Ahmad, le discret en quête de lumière

AFP

Somalie: élection présidentielle sous très haute sécurité

Somalie: élection présidentielle sous très haute sécurité

présidentielle

AFP

Présidentielle en Somalie: la faim et les shebab en toile de fond

Présidentielle en Somalie: la faim et les shebab en toile de fond

AFP

Gambie: de la présidentielle au retour du président Barrow

Gambie: de la présidentielle au retour du président Barrow

AFP

Sénégal: grâce présidentielle pour près de 500 détenus

Sénégal: grâce présidentielle pour près de 500 détenus

juillet

AFP

Gabon: législatives reportées au plus tard au 29 juillet 2017

Gabon: législatives reportées au plus tard au 29 juillet 2017

AFP

Mali: l'état d'urgence prorogé jusqu'au 15 juillet

Mali: l'état d'urgence prorogé jusqu'au 15 juillet

AFP

Guinée: un journaliste porté disparu depuis le 23 juillet

Guinée: un journaliste porté disparu depuis le 23 juillet