mis à jour le

Bittar lors de la rencontre de l’UMAM avec le parti Yelema : « Il est inadmissible qu’il y ait autant de chômage dans un pays en chantier »

 » Il est inadmissible qu’il y  ait autant de chômage dans un pays  où tout est  à construire. Les crises constituent des opportunités. Il suffit d’une meilleure gouvernance pour renverser cette tendance. Chose qui passe nécessairement par une alternance générationnelle « . Telles sont, entre autres, les déclarations faites par le Jeamille Bittar, le président du parti UMAM. C’était à la faveur d’une visite de courtoisie que sa formation politique a rendue, le samedi 6 avril,   au parti Yelema en commune IV du district de Bamako.

C’est à  12 heures 30, sous une température de plomb, que  la délégation du parti UMAM est arrivée au siège de Yelema (sis en commune IV).  Elle a  été accueillie par le 1er vice -président  du parti Yelema, M. Abdoulaye Diarra  qui était  entouré pour la circonstance du 5ème vice président, M. Adama Diakité, de la Secrétaire générale Assétou Sangaré et de nombreux autres cadres du parti du changement.  Prenant la parole, M. Bittar  a tenu à rappeler que cette visite entre dans le cadre du renforcement   des relations entre son parti et les autres formations politiques.  Il fera savoir l'UMAM a été  portée sur les fonts baptismaux  le 22 janvier 2012.  Et cela, poursuit-il avec une seule conviction : contribuer activement à l’émergence du Mali.   Après un survol de la situation socio-politique du Mali, le président  de l’UMAM a mis en exergue l’impérieuse nécessité  d’½uvrer pour une  alternance générationnelle, afin de jeter les bases d’une meilleure gouvernance.

Pour cela, M. Bittar estime qu’il faut une synergie d’action entre l’ensemble des jeunes leaders.  Il  s’est dit convaincu que le parti Yelema partage et ½uvre pour la même vision. A cet effet, il a souhaite une collaboration plus approfondie entre les deux  partis : UMAM et Yelema.

Après avoir félicité et remercié le président de l’UMAM pour cette marque considération, le premier  vice-président de Yelema, M. Abdoulaye Diarra  a rappelé  que le changement  est au centre de leur priorité comme l’indique le nom du pari : « Yelema « . M Diarra   a souligné que son parti a été crée dans la dynamique de fédérer les jeunes pour un nouveau leadership.

Avant d’ajouter que : « le changement c’est vous, c’est nous et c’est tout  le monde « . Pour sa part, la secrétaire générale du parti du Changement, Mme Assétou Sangaré a remercié le président de l’UMAM et a rappelé l’urgence d’un tournant  générationnel pour notre pays. Et les élections à venir constituent une opportunité majeure.

Elle a promis à la délégation de l’UMAM que son parti statuera dans un bref délai sur ce que les deux  formations politiques pourront faire en terme de collaboration. Au cours des échanges, Bittar a rappelé qu’il sera candidat à l’élection présidentielle à venir et que sa formation politique est ouverte  aux propositions d’alliances pour les autres échéances électorales (législatives et municipales).

 Abba Goury -UMAM

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

rencontre

AFP

Mozambique: rencontre entre le président et le chef de l'opposition pour la paix

Mozambique: rencontre entre le président et le chef de l'opposition pour la paix

AFP

Rencontre entre rivaux libyens

Rencontre entre rivaux libyens

AFP

Rencontre entre le dalaï lama et le président du Botswana en août

Rencontre entre le dalaï lama et le président du Botswana en août

chômage

Travail

Le chômage des jeunes est un problème partout en Afrique, sauf dans un pays

Le chômage des jeunes est un problème partout en Afrique, sauf dans un pays

Tunisie

La corruption, le fruit pourri qui révolte la jeunesse de Kasserine

La corruption, le fruit pourri qui révolte la jeunesse de Kasserine

AFP

Au Nigeria, des tomates pour lutter contre le chômage

Au Nigeria, des tomates pour lutter contre le chômage

pays

AFP

Kenya: Uhuru Kenyatta investi président d'un pays divisé

Kenya: Uhuru Kenyatta investi président d'un pays divisé

AFP

Le village natal de Mugabe en deuil de l'enfant du pays

Le village natal de Mugabe en deuil de l'enfant du pays

AFP

Kiir accuse le Soudan d'être une "source d'armes" utilisées dans son pays

Kiir accuse le Soudan d'être une "source d'armes" utilisées dans son pays