mis à jour le

Le nouveau président du Kenya embarrasse les Occidentaux

NAIROBI (Reuters) - Le président kényan Uhuru Kenyatta a prêté serment mardi, une entrée en fonction qui pose aux Occidentaux la question de l'attitude à adopter à l'égard d'un dirigeant inculpé par la Cour pénale internationale (CPI). Après la présidentielle du 4 mars qui s'est déroulée dans le calme, en contraste avec le bain de sang du précédent scrutin il y a cinq ans, les Kényans espèrent qu'Uhuru Kenyatta, 51 ans, tiendra sa promesse d'être le président de tout le peuple et pas seulement celui de son groupe ethnique, les Kikuyu, le plus important du pays. ...


Yahoo! Actualités

Ses derniers articles: Les familles des otages du Niger retenus depuis 3 ans manifestent  Marche symbolique  Egypte: le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

président

AFP

Ouganda: des étudiants manifestent contre la suppression de la limite d'âge du président

Ouganda: des étudiants manifestent contre la suppression de la limite d'âge du président

AFP

Nkosazana Dlamini Zuma, l'énigmatique ex-épouse du président

Nkosazana Dlamini Zuma, l'énigmatique ex-épouse du président

AFP

Kenya: le président Kenyatta accuse la Cour suprême d'un "coup d'Etat"

Kenya: le président Kenyatta accuse la Cour suprême d'un "coup d'Etat"

Kenya

AFP

Somalie: 12 morts dans une attaque shebab, des soldats fuient au Kenya

Somalie: 12 morts dans une attaque shebab, des soldats fuient au Kenya

AFP

Le Kenya entre louanges et incertitudes après l'annulation de la présidentielle

Le Kenya entre louanges et incertitudes après l'annulation de la présidentielle

AFP

Coup de tonnerre au Kenya avec l'annulation de la présidentielle

Coup de tonnerre au Kenya avec l'annulation de la présidentielle