mis à jour le

Vie associative : Le Crar est né

Un nouveau-né vient d'arriver dans le paysage associatif de notre pays : le Cercle citoyens de réflexions et d'actions pour le renouveau (Crar), porté sur les fonts baptismaux le samedi 6 avril 2013 à travers une Assemblée générale constitutive tenue au groupe scolaire Arc-en-ciel à Missira en Commune II.
Beaucoup de membres de la nouvelle association ont répondu présents à la cérémonie. Le Crar dont le président est Bamody Kouressy, a pour objectifs : cultiver la citoyenneté chez les Maliens en général et en particulier les jeunes ; ½uvrer à l'épanouissement des jeunes dans le cadre des activités scolaires, universitaires, religieuses et culturelles en vue de la constitution d'un cadre de la paix et de cohésion locale, régionale et nationale ; favoriser l'atteinte du bien-être des populations à travers des activités d'intérêts publiques ; amener les jeunes à une prise de conscience par rapport à la gestion de leur espace de vie sur le plan sociopolitique ; participer au respect et à la consolidation des valeurs démocratiques.
A en croire le président du Crar, « on est parti d'une faillite de citoyenneté chez les Maliens, un désintérêt par rapport à leur environnement, leur manque d'intérêt ou de desseins. Nous voulons être maîtres de notre destin autour des idéaux. C'est un espace de débats ouvert à tout le monde ».
Pour Dr. Naffet Kéita, professeur d'université et membre de l'association, « nous avons un chantier qui nous demande d'être acteurs. C'est pour réfléchir sur le projet de notre autonomie et prendre en charge les affaires de notre cité pour que nos manières de voir puissent changer ».
A. D.

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé