mis à jour le

Élection présidentielle de juillet prochain : Les PUR continuent de vibrer à l’unisson pour Poulo

Pour définitivement mettre fin au débat sur la pluralité des  candidatures au sein de la Convergence pour sauver le Mali  (CSM), regroupement politique centriste constitué après le 22 mars, les partis unis pour la République (PUR)  viennent de réaffirmer solennellement que leur candidat est et demeure l’honorable Housséini Amion Guindo dit Poulo de la CODEM, non moins 7ème vice-président de l'Assemblée nationale. C’était lors d’une conférence de presse tenue le vendredi dernier à la Maison de la presse.

Dr Abdoulaye Amadou Sy, le porte-parole des PUR et conférencier du jour a rappelé que des partis comme le MADI, le MPLUS-RAMATA, la CODEM, le MPJS, le PJDD, l’ANC, le PSDM, le PDT, le MCRM, le RCD, le PARI et le PDD  ont signé une plate-forme pour   «fédérer leurs actions aux fins de créer une coalition et un pôle politique qui respectent les différences et les identités de ses membres ; participer de manière concertée à toutes les élections». Et dans cette optique, les PUR ont réaffirmé leur engagement à soutenir le candidat unique de la coalition, l’honorable Housseini Amion Guindo dit Poulo pour l’élection présidentielle de juillet 2013.

La coalition, a soutenu Dr Abdoulaye Amadou Sy, compte s’accorder sur les listes communes pour les élections législatives et communales. Les PUR resserrent leurs liens afin d’½uvrer  pour participer de manière concertée à la gestion des institutions de façon équitable, consensuelle et transparente dans l’intérêt de la nation sur la base d’un programme minimum commun.

Selon le conférencier, la coalition des PUR est politique mais elle trouve son fondement dans un idéal commun partagé par les partis membres. Cet idéal se traduira par la mise en commun des énergies pour une gouvernance fondée sur des valeurs comme la sacralisation de l’intérêt public, la décentralisation et la responsabilisation de la base, la récompense du mérite, la défense de l’unité nationale, la laïcité et l’intégrité territoriale du pays ; la réconciliation nationale et une meilleure citoyenneté ; la vérité, la justice et la transparence dans la gestion des affaires publiques, etc.

Plusieurs intervenants, dont l’honorable Housséini Amion Guindo, ont indiqué que les PUR soutiennent tout gouvernement et toute institution qui s’attaque avec compétence et fermeté à la partition du pays. Ils exigent que soit mis fin à l’occupation du pays par les jihadistes. Ils saluent l’intervention de la France et des forces africaines aux côtés de l’armée malienne.

Signalons que les responsables de l’association Horizon 2013, avec à leur tête Adama T Coulibaly, ont mis à profit cette conférence de presse pour expliquer à l’assistance pourquoi ils ont choisi de soutenir la candidature de l’honorable Housseini Amion Guindo dit Poulo.

 Bruno D SEGBEDJI

élection

AFP

Zimbabwe: élection présidentielle le 30 juillet, premier scrutin post-Mugabe

Zimbabwe: élection présidentielle le 30 juillet, premier scrutin post-Mugabe

AFP

RDC: le rôle des Casques bleus renforcé en vue d'une élection cruciale

RDC: le rôle des Casques bleus renforcé en vue d'une élection cruciale

AFP

Election de Weah au Liberia: grande première et fierté pour le monde du football

Election de Weah au Liberia: grande première et fierté pour le monde du football

présidentielle

AFP

Mali: une femme d'affaires candidate

Mali: une femme d'affaires candidate

AFP

Malawi: Banda va briguer l'investiture de son parti pour la présidentielle

Malawi: Banda va briguer l'investiture de son parti pour la présidentielle

AFP

Côte d'Ivoire: le PDCI, allié de Ouattara, rejette le "parti unifié" avant la présidentielle de 2020

Côte d'Ivoire: le PDCI, allié de Ouattara, rejette le "parti unifié" avant la présidentielle de 2020

juillet

AFP

Zimbabwe: l'UE

Zimbabwe: l'UE

AFP

Elections en RDC: Kabila va parler d'ici le 20 juillet

Elections en RDC: Kabila va parler d'ici le 20 juillet

AFP

Afrique du Sud: le procès de Jacob Zuma ajourné au 27 juillet

Afrique du Sud: le procès de Jacob Zuma ajourné au 27 juillet