mis à jour le

Oumar Guèye : "Pape Diouf et moi sommes interpellés.Donc,il faut que je parle"

Embarrassé par les sorties de son mentor Idrissa Seck contre la gestion du gouvernement et démis de ses fonctions de chargé des élections de Rewmi, le ministre Oumar Guèye a décidé de clarifier sa position aujourd'hui à Sangalkam. Selon Le Quotidien lu par Rewmi.com, il devrait officialiser son ralliement à l'Apr.

«Ce sera à Sangalkam», dit-il. La conférence de presse est prévue à 16h à la permanence de Rew­mi. «Pape Diouf et moi sommes in­terpellés. Donc, il faut que je par­le», a soutenu Oumar Guèye. Tout indique que «le fidèle» de Idrissa Seck va transhumer à l'Al­liance pour la République (Apr).Toute formule étant, il n'est pas question de rompre avec Macky Sall. C'est l'avis du staff politique de Oumar Guèye éparpillé dans l'ancienne communauté rurale de Sangalkam découpée en 2011. Ces derniers ne cessent de relever que Oumar Guèye a «payé très cher» son compagnonnage avec Idrissa Seck sous l'ère Abdoulaye Wade. «Ça suf­fit !», éructe-t-on. La création d'un mouvement est agitée par endroits. Au cas où il rejoindrait l'Apr, ce sera le quatrième parti po­­litique auquel milite l'ancien président du Conseil rural de San­galkam. Oumar Guèye a débuté sa carrière politique au Parti socialiste avant de transhumer au Parti démocratique sénégalais en 2000. Puis, il suit Idrissa Seck dans son bras de fer avec Ab­doulaye Wade. Aujourd'hui, il quitte son «ami» pour intégrer les prairies beige-marron.
REWMI.COM/AW

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye