mis à jour le

Pour manque de loyauté : Idrissa Seck destitue Oumar Gueye et met en garde Pape Diouf

Rien ne va plus dans le parti de l'ancien premier ministre Idrissa Seck. Hier, en début de soirée, un nouveau comité directeur de la formation politique de Rewmi a été mis sur pied. Le ministre Oumar Gueye ayant été démarqué de son poste de Secrétaire National chargé de l'Intérieur et des élections, a été remplacé par Abdourahmane Diouf, ex-Directeur de la Sones. Pape Diouf, lui, a été sommé d'éclairer sa position, dans les plus brefs délais, avant que la sentence ne tombe.

Va-t-on vers l'implosion du parti d'Idrissa Seck ? C'est la question que tout le monde se pose. En effet, hier, le bureau de Rewmi qui s'est réuni sans l'ensemble des membres, bureau a décidé de destituer certains responsables qui semblaient ne pas jouer franc jeu avec le président Idrissa Seck, ces dernières semaines. C'est ainsi que l'actuel ministre de l'Assainissement et de l'Hydraulique a été limogé par Idrissa Seck et remplacé par Abdourahmane Diouf, qui vient d'être limogé de son poste de Directeur de la Sones. M. Diouf va cumuler avec sa fonction de porte-parole de Rewmi. Cette importante restructuration au sein du Parti Rewmi qui ne cesse de parler de lui, depuis les déclarations d'Idrissa Seck qui continue de faire l'actualité, malgré les fleurets mouchetés venant de l'Apr, depuis une semaine, est une mise en garde contre les responsables du Rewmi à des strapontins de la République, dont Pape Diouf, ministre de la pèche, qui serait dans le collimateur dudit bureau. En attendant, il est sommé de clarifier sa position dans les plus brefs délais, au risque d'être démis de ses fonctions dans le bureau exécutif. Cette nomination qui renforce la position de Dr. Abdourahmane Diouf, intervient au lendemain de son limogeage de la tête de la Sones, suite aux sorties médiatiques d'Idrissa Seck déplorant les lenteurs dans la réalisation des changements promis aux Sénégalais. Avec ces changements dans les rangs de Rewmi, on peut dire qu'Idy cherche tout simple à mettre en exécution sa menace de quitter le gouvernement, comme nous l'avions annoncé au mois de février dernier. Selon nos informations Oumar Gueye et Pape Diouf ont dit niet à cette démarche.
Ibrahima Khalil DIEME
REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

garde

AFP

Soudan: Béchir met en garde après de nouveaux appels

Soudan: Béchir met en garde après de nouveaux appels

AFP

Gabon: Ping met en garde contre "une instabilité profonde et durable"

Gabon: Ping met en garde contre "une instabilité profonde et durable"

AFP

John Kerry met en garde l'armée nigériane contre les répressions

John Kerry met en garde l'armée nigériane contre les répressions

pape

AFP

Le pape et Paul Biya saluent le respect entre les religions

Le pape et Paul Biya saluent le respect entre les religions

AFP

Génocide au Rwanda: le pape "implore le pardon de Dieu"

Génocide au Rwanda: le pape "implore le pardon de Dieu"

AFP

Le pape appelle

Le pape appelle