mis à jour le

Sassou à l’Elysée : Un visiteur encombrant pour un hôte éclaboussé

Ce n'est pas pour demain la signature de l'acte de décès des relations troubles entre l'Afrique et la France. On peut gloser à longueur de journée sur la fameuse rupture avec la Françafrique, selon que telle idéologie ou telle autre a élu domicile à l'Elysée. Les relations entre la France et les pays africains francophones, qualifiées d'incestueuses, seront toujours pointées du doigt par les panafricanistes dont les livres de chevet ont pour auteurs Amilcar Cabral, Kwamé N'Krumah, Sékou Touré ou Thomas Sankara.

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington