mis à jour le

Ministère de l'Economie et des Finances : les membres des Comités anti-corruption apprennent à détecter la fraude

Doter les membres des Comités anti-corruption de connaissances nécessaires à l'accomplissement de leur tâche. Tel est l'objectif de la session de formation qui s'est ouverte ce lundi 8 avril 2013 à Ouagadougou à leur intention. Pendant dix jours, ils vont se familiariser avec les moyens de lutte contre la fraude et la corruption au Burkina.

Installés le 15 février dernier, avec pour missions d'informer et de sensibiliser le personnel sur le phénomène de la corruption, de recevoir, d'analyser et de transmettre les plaintes avérées aux structures compétentes et de formuler des recommandations susceptibles d'améliorer la lutte contre la corruption, les membres des Comités anti-corruption du Ministère de l'Economie et des Finances se forment pour mieux jouer leur rôle. Réunis à Ouagadougou dans le cadre d'un atelier sur le thème : « Prévention et détection de la fraude et de la corruption », les « messieurs propres » du MEF vont apprendre à découvrir les mécanismes de la fraude et de la corruption au Burkina Faso.

Pour Félix Koala, Inspecteur des Finances, il s'agit d'accompagner les membres des CAC dans l'exécution de leurs missions. « L'exécution des missions confiées aux Comités anti-corruption, particulièrement l'information et la sensibilisation des agents du Ministère de l'Economie et des Finances et l'appréciation des éventuelles dénonciations qui leur seront soumises exigent une connaissance approfondie de la corruption, de ses manifestations et des effets néfastes sur toute la société, et dans tous ses secteurs », a-t-il indiqué.

Au cours de la session, Souleymane Séré, chargé de la formation va faire l'état des lieux de la corruption dans les organisations au Burkina, apprendre aux participants à réaliser l'audit de la fraude et de la corruption : responsabilités, méthodologies et outils et leur parler des mécanismes détaillés de la fraude, de la corruption et des techniques de prévention. Pour camper le décor, le formateur a situé la nécessité de la détection dans la lutte contre la corruption. « Un bon système de gestion de la corruption est un bon système de détection », a-t-il indiqué.

Jacques Théodore Balima

Lefaso.net

lien utile : Ministère de l'Economie et des Finances : Des comités anti-corruption installés

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

finances

AFP

Afrique du Sud: le ministre des Finances lavé de tout soupçon de fraude

Afrique du Sud: le ministre des Finances lavé de tout soupçon de fraude

AFP

Afrique du sud: le ministre des Finances dans la tourmente

Afrique du sud: le ministre des Finances dans la tourmente

AFP

Afrique du Sud: le ministre des Finances poursuivi pour fraude

Afrique du Sud: le ministre des Finances poursuivi pour fraude

fraude

Football

Samuel Eto'o est-il définitivement hors-jeu?

Samuel Eto'o est-il définitivement hors-jeu?

AFP

Présidentielle au Gabon: veillée d'armes sur fond d'accusations de fraude

Présidentielle au Gabon: veillée d'armes sur fond d'accusations de fraude

AFP

Zambie: l'opposant Hichilema crie

Zambie: l'opposant Hichilema crie