mis à jour le

Sit-in des travailleurs de chantier devant le siège du gouvernorat de Tunis

Des centaines de travailleurs de chantiers ont observé ce lundi matin un sit-in devant le siège du gouvernorat de Tunis pour revendiquer la régularisation de leur situation professionnelle précaire  .
Les protestataires ont scandé plusieurs slogans dont « la titularisation est un droit », « la régularisation de la situation des travailleurs de chantiers est prioritaire au recrutement des bénéficiaires de l’amnistie générale », « non au recrutement prioritaire d’ex-prisonniers politiques », « non à la marginalisation ».

Un des manifestants et travailleur dans un chantier à Tunis, a appelé à la régularisation de la situation professionnelle des travailleurs des chantiers «qui ont été privés durant de longues années de leurs droits les plus élémentaires», a-t-il estimé. « Les promesses de recrutement et de régularisation qui leur ont été données par le gouvernement provisoire ,dominé par les islamistes d’Ennahdha,depuis des mois n’ont pas été respectées », a-t-il martelé.
Un autre protestataires, diplômé universitaire, a estimé qu’il est injuste de recruter les bénéficiaires de l’amnistie générale ,en majorité des islamistes nahdhaouis , et les proches des martyrs et des blessés de la révolution tout en poursuivant la marginalisation des travailleurs des chantiers », a-t-il soutenu. Il a appelé le gouvernement provisoir à accélérer les procédures de régularisation de la situation des travailleurs des chantiers affirmant « qu’ils sont prêts à faire parvenir leurs voix à toutes les parties jusqu’à satisfaction de leurs revendications », a-t-il dit.
L’attaché de presse du gouvernorat de Tunis a expliqué dans une déclaration à la TAP que le sit-in organisé par les travailleurs de chantiers vient suite au recrutement d’un certain nombre de bénéficiaires de l’amnistie générale et de blessés de la révolution. « Ces recrutements n’obéissent pas aux mêmes critères », a-t-il toutefois ajouté. « La Présidence du gouvernement provisoire avait déjà entamé la régularisation de la situation des travailleurs de chantiers selon un ordre prioritaire qui tient compte de l’ancienneté », a-t-il encore expliqué.

Illustration : photo d’archive

sit-in

AFP

Tunisie: accord pour mettre fin

Tunisie: accord pour mettre fin

AFP

A Vintimille, sit-in pacifique de migrants qui souhaitent entrer en France

A Vintimille, sit-in pacifique de migrants qui souhaitent entrer en France

AFP

Togo: sit-in de journalistes pour exiger la libération d’un confrère

Togo: sit-in de journalistes pour exiger la libération d’un confrère

travailleurs

AFP

Au Gabon, les anciens travailleurs malades d'Areva demandent toujours réparation

Au Gabon, les anciens travailleurs malades d'Areva demandent toujours réparation

AFP

Soudan du Sud: 6 travailleurs humanitaires tués dans une embuscade

Soudan du Sud: 6 travailleurs humanitaires tués dans une embuscade

AFP

Le Maroc pressé d'améliorer le sort de ses travailleurs domestiques

Le Maroc pressé d'améliorer le sort de ses travailleurs domestiques

Tunis

AFP

Tunis et Londres s'attendent

Tunis et Londres s'attendent

AFP

Le FMI appelle Tunis

Le FMI appelle Tunis

AFP

Libye:

Libye: