mis à jour le

Arrestations de six enseignants en Côte d’Ivoire pour fait de grève (APA)

Abidjan (Côte d’Ivoire) - Au moins six enseignants du primaire et du secondaire ont été arrêtés lundi à Abidjan pour trouble à l’ordre public, au premier jour d’une grève lancée par l’Inter-syndicale du secteur éducation-formation(ISEF), paralysant le système scolaire ivoirien. "Des enseignants ont été conduits à notre base pour trouble à l’ordre public" a déclaré à APA dans un entretien, le Commissaire aux enquêtes générales. L’officier de police rencontré à son bureau à la préfecture de [...]

Abidjan.net

Ses derniers articles: Elaboration et exécution de budget : Le Minagri veut des agents irréprochables (Le Democrate)  Commercialisation de Fruits : L’apport de la mangue dans l’économie ivoirienne (Le Democrate)  Cinéma / Ce que le gouvernement attend des acteurs (Le Democrate) 

arrestations

AFP

Soudan: nouvelles arrestations d'opposants

Soudan: nouvelles arrestations d'opposants

AFP

Nigeria: 7 arrestations pour fourniture d'explosifs aux rebelles du Delta

Nigeria: 7 arrestations pour fourniture d'explosifs aux rebelles du Delta

AFP

Guinée: arrestations de syndicalistes au 4e jour de grève générale

Guinée: arrestations de syndicalistes au 4e jour de grève générale

enseignants

AFP

Niger: plus de 4,5 millions d'euros versés

Niger: plus de 4,5 millions d'euros versés

AFP

Gabon: enseignants ulcérés, lycéens en colère, l'école en ébullition

Gabon: enseignants ulcérés, lycéens en colère, l'école en ébullition

La rédaction

Algérie : 3000 enfants tabassés par leurs enseignants durant l’année passée

Algérie : 3000 enfants tabassés par leurs enseignants durant l’année passée

grève

AFP

Soudan: la vie au ralenti

Soudan: la vie au ralenti

AFP

Soudan: les médecins en grève pour de meilleures conditions de travail

Soudan: les médecins en grève pour de meilleures conditions de travail

AFP

Mauritanie: grève des journaux privés pour alerter sur leurs difficultés

Mauritanie: grève des journaux privés pour alerter sur leurs difficultés