mis à jour le

Le neveu de la victime, co-auteur présumé du crime

Dans le cadre de la lutte contre le banditisme, l'Unité d'intervention polyvalente de la Police nationale (UIP-PN) a présenté à la presse, le vendredi 5 avril 2013 à Ouagadougou, deux présumés auteurs d'agression mortelle. Le commandant de l'Unité d'intervention polyvalente de la Police nationale (UIP-PN), Oumar Soulama, a déclaré que dans la nuit du 16 mars 2013, un commerçant du nom de Salif Compaoré, domicilié à Kombissiri dans la province du Bazèga, a été mortellement agressé par son neveu Bassirou (...) - La Une

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

crime

AFP

Afrique du Sud: enquête rouverte pour un crime de l'apartheid

Afrique du Sud: enquête rouverte pour un crime de l'apartheid

AFP

Afrique du Sud: le fils d'une riche famille revient sur les lieux du crime

Afrique du Sud: le fils d'une riche famille revient sur les lieux du crime

AFP

Corruption, politique et meurtre: anatomie d'un crime kényan

Corruption, politique et meurtre: anatomie d'un crime kényan