mis à jour le

Cherté de la vie - Vers la hausse du prix du lait concentré non sucré (Le Patriote)

Les consommateurs ivoiriens devront désormais débourser un peu plus pour s’acheter du lait concentré non sucré. Du moins si l’on s’en tient à la note circulaire de la Direction générale des douanes n°1598/MPMEF/DGD/du 28 mars 2013. # J’ai l’honneur de faire connaître à l’ensemble du service et des usagers, l’instauration de la Taxe conjoncturelle à l’importation (TCI) sur le lait concentré non sucré de la position tarifaire 04 02 91 00 00. Conformément aux dispositions de l’article 6 du Règleme [...]

Abidjan.net

Ses derniers articles: Elaboration et exécution de budget : Le Minagri veut des agents irréprochables (Le Democrate)  Commercialisation de Fruits : L’apport de la mangue dans l’économie ivoirienne (Le Democrate)  Cinéma / Ce que le gouvernement attend des acteurs (Le Democrate) 

prix

AFP

Cinéma: 20 films en compétition pour le grand prix du Fespaco

Cinéma: 20 films en compétition pour le grand prix du Fespaco

AFP

Sénégal: baisse de 10% du prix de l'électricité en 2017

Sénégal: baisse de 10% du prix de l'électricité en 2017

AFP

Un film chinois remporte le Grand Prix du festival de Marrakech

Un film chinois remporte le Grand Prix du festival de Marrakech

lait

La rédaction

Algérie: cette crise du lait qui n'en finit pas

Algérie: cette crise du lait qui n'en finit pas

La rédaction

Pourquoi l'Algérie est-elle incapable de produire quoi que ce soit?

Pourquoi l'Algérie est-elle incapable de produire quoi que ce soit?

La rédaction

L’Algérie diminue nettement ses importations de lait

L’Algérie diminue nettement ses importations de lait

sucre

Adil Alifriqui - Lemag

Boulif : Le Maroc a claqué 33 milliards de dollars pour subventionner les prix de pétrole, du blé et du sucre

Boulif : Le Maroc a claqué 33 milliards de dollars pour subventionner les prix de pétrole, du blé et du sucre

Adil Alifriqui - Lemag

Boulif : Le Maroc a claqué 33 milliards de dollars pour subventionner les prix de pétrole, du blé et du sucre

Boulif : Le Maroc a claqué 33 milliards de dollars pour subventionner les prix de pétrole, du blé et du sucre

group promo consulting

Sucre cristallisé : le gouvernement autorise l'importation de 20.000 tonnes

Sucre cristallisé : le gouvernement autorise l'importation de 20.000 tonnes