mis à jour le

Lancement d’un chantier de distribution de voyages

Le ministère du Tourisme et la Fédération nationale du tourisme ont convenu, lundi à Rabat, de lancer le chantier de la distribution du voyage, afin de s’aligner aux grandes tendances de la distribution à l’international, telles que l’intégration verticale, la désintermédiation et l’utilisation d’internet.

Selon un communiqué du ministère du Tourisme, l’enjeu de ce chantier, qui s’inscrit dans le cadre de la démarche du partenariat public-privé, consiste à identifier les faiblesses du tissu actuel des agences de voyages et les besoins (en typologies et tailles d’agences de voyages et d’acteurs de la distribution à faire émerger: traditionnelles ou online, généralistes ou spécialisées, grossiste, etc.) pour relever les défis à horizon 2020.

Ledit chantier, objet d’une réunion de travail entre le ministère et la FNT, implique l’émergence de nouveaux acteurs et le renforcement d’acteurs existants avec le souci principal de faire en sorte que le secteur des agences de voyage marocaines puisse générer localement un maximum de richesses. Il permettra également la mise en place de mesures d’accompagnement, ainsi que la réforme du cadre réglementaire régissant les agences de voyage, a précisé le communiqué.

Cette réunion a été l’occasion d’examiner la mise en ½uvre de la Vision 2020 et de présenter les progrès réalisés au niveau des différents chantiers, à savoir la finalisation du dispositif de gouvernance et les actions entreprises pour le renforcement de la compétitivité et la qualité du tissu touristique.

Il s’agit aussi du développement d’un produit touristique diversifié, des avancées en matière de durabilité et de préservation des ressources naturelles du Maroc, et son positionnement en tant que destination durable.

Les deux parties ont traité également de la promotion et de la commercialisation de la destination Maroc et de l’accompagnement du capital humain et ont engagé une réflexion sur les pistes de réflexion en vue de booster les dessertes aériennes.

A cet effet, le ministre du Tourisme, Lahcen Haddad a partagé avec les responsables de la FNT les résultats de l’étude réalisée par le ministère à ce sujet, en vue de cadrer les besoins et les actions à entreprendre pour l’accompagnement de la stratégie touristique au niveau des 8 destinations touristiques de la Vision 2020.

Pour atteindre l’objectif des 20 millions de touristes à l’horizon 2020, il serait nécessaire de tripler le nombre des rotations aériennes sur l’ensemble du Royaume. Des négociations sont en cours avec les Départements du Transport, des Finances et l’Office national des aéroports, en vue de mettre en place les moyens nécessaires et un dispositif de gouvernance du chantier de l’aérien.

LNT

Crédits MAP

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables” 

distribution

AFP

La Côte d'Ivoire veut mettre fin au monopole de la distribution d'électricité et d'eau

La Côte d'Ivoire veut mettre fin au monopole de la distribution d'électricité et d'eau

AFP

La Côte d'Ivoire veut mettre fin au monopole de la distribution d'électricité et d'eau

La Côte d'Ivoire veut mettre fin au monopole de la distribution d'électricité et d'eau

AFP

Côte d'Ivoire: l'arrivée de Carrefour, un changement pour la distribution

Côte d'Ivoire: l'arrivée de Carrefour, un changement pour la distribution

voyages

AFP

Tchad: l'ONU demande des comptes sur les voyages d'un Centrafricain sanctionné

Tchad: l'ONU demande des comptes sur les voyages d'un Centrafricain sanctionné

AFP

Touristes mexicains tués en Egypte: l'agence de voyages pointée du doigt, selon Mexico

Touristes mexicains tués en Egypte: l'agence de voyages pointée du doigt, selon Mexico

AFP

Afrique du Sud: Desmond Tutu annule ses voyages pour combattre le cancer

Afrique du Sud: Desmond Tutu annule ses voyages pour combattre le cancer