mis à jour le

Licenciement d’un agent de santé du CMA de Séguénéga : L’union d’action syndicale du Nord proteste par une marche

Les membres de la section provinciale du Syndicat national des travailleurs de la santé humaine et animale (SYNTSHA), à l'instar de ceux d'autres localités du Burkina, observent depuis le mardi 02 avril 2013 un arrêt de travail pour exiger l'annulation du licenciement de Nonguezanga Kaboré, attaché de santé en anesthésie-réanimation au Centre médical avec antenne chirurgicale (CMA) de Séguénéga, commune située dans la province du Yatenga. D'autres syndicats réunis autour d'une unité d'action syndicale, en guise de soutien à leurs collègues, ont appelé leurs militants à marquer un arrêt de travail du mercredi 03 au vendredi 05 avril 2013 (soit 72 heures). Le premier jour de l'arrêt de travail a été également marqué par une marche de protestation.

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington 

licenciement

AFP

Kenya: les médecins menacés de licenciement s'ils ne cessent pas leur grève

Kenya: les médecins menacés de licenciement s'ils ne cessent pas leur grève

Actualités

Télévision BF1 : Ecran noir pour un licenciement

Télévision BF1 : Ecran noir pour un licenciement

Actualités

Télévision BF1 : Ecran noir pour un licenciement

Télévision BF1 : Ecran noir pour un licenciement

santé

Santé

Le coût du diabète en Afrique est une bombe à retardement

Le coût du diabète en Afrique est une bombe à retardement

Santé

Les morsures de serpent, un fléau que l'Afrique semble ignorer

Les morsures de serpent, un fléau que l'Afrique semble ignorer

AFP

Les mille maux du secteur de la santé en Tunisie

Les mille maux du secteur de la santé en Tunisie

marche

AFP

Législatives au Sénégal: l'ex-président Wade appelle

Législatives au Sénégal: l'ex-président Wade appelle

AFP

Maroc: la police disperse les rassemblements

Maroc: la police disperse les rassemblements

AFP

Tchad: le contrat avec Glencore, "un marché de dupes", selon le président Deby

Tchad: le contrat avec Glencore, "un marché de dupes", selon le président Deby