mis à jour le

CPI : justice occidentale pour dirigeants africains ?

Alors qu'il sera investi, mardi 9 avril, à la tête de l'État kenyan, Uhuru Kenyatta est également en passe de devenir le second président en exercice, avec le Soudanais Omar el-Béchir, réclamé par la Cour pénale internationale. Tout un symbole pour une juridiction qui traine la réputation de bras judiciaire de l'Occident. Chacune des dix-huit affaires en cours concerne en effet le continent africain.

Jeune Afrique

Ses derniers articles: Égypte : une bombe désamorcée sur une voie ferrée  Somalie : deux attentats meurtriers frappent Mogadiscio  Nigeria : l'armée annonce avoir tué une cinquantaine de membres de Boko Haram 

CPI

AFP

Burundi: l'ONU presse la CPI d'enquêter sur des crimes contre l'humanité

Burundi: l'ONU presse la CPI d'enquêter sur des crimes contre l'humanité

AFP

Mausolées de Tombouctou: premières réparations de la CPI attendues

Mausolées de Tombouctou: premières réparations de la CPI attendues

AFP

Mausolée de Tombouctou: la CPI doit se prononcer sur les dommages

Mausolée de Tombouctou: la CPI doit se prononcer sur les dommages

justice

AFP

Grace Mugabe en justice pour une bague de 1,35 million de dollars

Grace Mugabe en justice pour une bague de 1,35 million de dollars

AFP

Kenya: la justice lève temporairement l'interdiction de manifester

Kenya: la justice lève temporairement l'interdiction de manifester

AFP

Dans l'ouest de la Centrafrique, la justice tourne au ralenti

Dans l'ouest de la Centrafrique, la justice tourne au ralenti

Africains

AFP

Africains d'Europe: Zaha vainc Chelsea, Bakambu derrière Messi

Africains d'Europe: Zaha vainc Chelsea, Bakambu derrière Messi

AFP

Yémen: des migrants africains enlevés et torturés pour de l'argent

Yémen: des migrants africains enlevés et torturés pour de l'argent

AFP

A Tel-Aviv, la vie en suspens des migrants africains

A Tel-Aviv, la vie en suspens des migrants africains