mis à jour le

Loi d'immunisation de la révolution:passera ou passera pas?

"Campagne de ''destruction d'Israël sur Internet'': la guerre du weekend Dimanche 7 avril 2013, jour de commémoration de Shoah, Anonymous ont choisi de mener une nouvelle attaque informatique contre Israël en solidarité avec le peuple palestinien. L'opération a finalement débuté plus tôt que prévu et dans la soirée du samedi 6 avril environ 19000 comptes Facebook israéliens ainsi que plusieurs sites gouvernementaux et autres sites sans grande importance israéliens ont été attaqués, les plus touchés semblent finalement avoir été des sites de petites entreprises israéliennes et pas ceux des ministères. Dans les cybercafés de Gaza, l'initiative a été soutenue : "C'est mieux que de faire la guerre avec des roquettes". Les hackers israéliens n'ont pas tardé à riposter à leur tour piratant des sites d'informations pakistanais, le deuxième plus grand pays dans le monde musulman, et aussi le site de l'Association des Sculpteurs iraniens où le drapeau israélien a été planté sur la première page... Dans Midi Show du lundi 8 avril 2013 il sera question avec "un expert en piratage" Haythem Mir de cette cyberguerre, de ses conséquences et de la présumée participation de certains activistes tunisiens à cette guerre informatique.

Mosaique FM

Ses derniers articles: Le procès des 3 Femen devant la cour d'appel aujourd'hui  L’instance administrative des inspecteurs de l’enseignement primaire reprendra ses activités après la réunion avec le ministre  Imed Daimi : il faut examiner les points de discorde loin des tiraillements politiques 

loi

AFP

Le gouvernement tunisien appuie une loi pénalisant le racisme

Le gouvernement tunisien appuie une loi pénalisant le racisme

AFP

Burundi: adoption d'un projet de loi pour contrôler les ONG

Burundi: adoption d'un projet de loi pour contrôler les ONG

AFP

Tunisie: manifestation contre une loi "rétrograde" sur le mariage des mineures

Tunisie: manifestation contre une loi "rétrograde" sur le mariage des mineures